Blog

Devenir architecte d’intérieur : un métier attractif à plus d’un titre

Il n’est pas toujours évident de savoir vers quel métier se tourner quand il faut trouver une discipline au sortir des études initiales ou quand on souhaite se reconvertir quelle qu’en soit la raison. C’est d’autant plus difficile depuis qu’il y a eu l’arrivée de la pandémie de la Covid-19 qui est clairement venue diminuer l’intérêt pour certains métiers qui étaient jusque là très attractifs. Aujourd’hui nous allons voir un métier qui a le vent en poupe depuis quelques années et qui présente de nombreux avantages pour toutes celles et tous ceux qui ont la chance de l’exercer, le métier d’architecte d’intérieur.

Les avantages du métier d’architecte d’intérieur

Devenir architecte d’intérieur Tout d’abord le métier d’architecte d’intérieur est riche de nombreux contacts humains et d’échanges avec des collègues, des partenaires, des prestataires externes avec qui vous travaillerez de concert sur les chantiers, des prospects et des clients, entre autres. L’architecte d’intérieur est donc en règle générale quelqu’un qui a un réseau professionnel assez conséquent. C’est un avantage conséquent dans un métier qui laisse la part belle (autre avantage) à toutes celles et tous ceux qui souhaitent se lancer à leur propre compte en créant leur propre cabinet d’architecture d’intérieur.

Enfin, si le métier d’architecte d’intérieur demande d’endosser certaines responsabilités au quotidien, comme beaucoup des métiers similaires à ce niveau, il est généralement assez bien rémunéré, avec un salaire fixe supérieur à la moyenne et des avantages qui peuvent venir se greffer comme des intéressements sur les nouveaux contrats signés, des commissions sur le chiffre d’affaires global, etc.

Comment devenir architecte d’intérieur ?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes s’imaginent, il n’existe pas un cursus tout désigné pour pouvoir devenir architecte d’intérieur et vous pourrez très bien y arriver quel que soit le baccalauréat que vous aurez choisi et quelles que soient les études que vous aurez pu effectuer pour les personnes qui voudraient le devenir dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

La principale raison à cet état de fait est qu’il n’y a pas un diplôme d’État d’architecte d’intérieur comme il peut exister le DEA pour l’architecte. Conséquence de cela, une formation au métier d’architecte d’intérieur sera l’enseignement le plus en adéquation avec les capacités professionnelles qui seront attendues sur le terrain par la suite. Une formation professionnelle qui existe sous une multiplicité de formes différentes mais dont beaucoup seront ouvertes et accessibles pour des personnes ayant un profil tout ce qu’il y a de plus généraliste.

C’est par exemple le cas de la formation à distance d’architecte d’intérieur proposée par l’École Nationale du Bâtimentcentre privé de formation par correspondance aux métiers d’architecte et de décoratrice / décorateur d’intérieur.

Si vous pourrez aussi opter pour la formation en présentiel, la formation par correspondance telle que vous la propose l’ENDB par exemple offrira cet avantage d’une grande souplesse dans votre apprentissage et dans la façon dont vous pourrez vous organiser pour pouvoir étudier. Une fois que vous aurez acquis toutes les connaissances pratiques et théoriques dont vous aurez besoin sur le terrain par la suite, rien de tel qu’un stage pour mettre en application ce que vous aurez appris et commencer à développer votre réseau !