Maison

Comment faire de l’espace chez soi ?

Manquer d’espace chez soi n’est pas toujours facile à gérer, surtout quand les affaires s’entassent ou traînent sans possibilité de les ranger convenablement. Or, il existe de nombreuses astuces pour optimiser l’espace disponible, en aménageant les combles, en faisant du tri régulièrement, en exploitant la hauteur des murs, l’entrée, ou alors le dessous des escaliers. Certains optent pour des solutions plus radicales comme abattre un mur intérieur, ce qui nécessite plus de travaux, mais entraîne aussi plus de contraintes.

Optimiser l’espace chez soi, une quête permanente d’ordre et d’organisation

En achetant de nouvelles affaires, vêtements, électroménager, chaussures ou autres, le souci est toujours de leur trouver une place pour les caser. Or, il arrive souvent que le manque d’espace dans la maison ou l’appartement devienne un souci quotidien, qui empêche l’intérieur d’être bien rangé et donne une impression de désordre permanent.

Pour pouvoir tout stocker dans la maison, il faut donc faire preuve d’organisation, être méthodique et ne pas hésiter à faire le tri d’une manière régulière pour se débarrasser du superflu. En effet, il ne suffit pas de tout ranger, mais il est tout aussi important de faire preuve de beaucoup d’organisation pour pouvoir se retrouver facilement, tout en préservant un aspect esthétique et bien ordonné.

Dans le cas des petits appartements, il est primordial d’user de beaucoup de créativité et d’imagination, afin de pouvoir créer l’espace dans le moindre recoin de l’habitation. Il existe pour cela de nombreuses astuces, comme des aménagements fonctionnels à mettre en place ou un choix judicieux des meubles, permettant de gagner de l’espace, de mieux organiser l’intérieur et de vivre dans une maison bien rangée.

Exploiter le couloir pour créer de la place

Comment faire de l'espace chez soi Le couloir et les dégagements de la maison ou de l’appartement peuvent être exploités pour créer de l’espace de rangement. Ces endroits, généralement oubliés dans l’agencement de la maison, sont très souvent vides, et pourtant ils peuvent faire gagner de précieux mètres carrés de rangement.

Un couloir est généralement une zone étroite de la maison, qui n’est pas facilement exploitable. Des meubles sur-mesure et peu larges peuvent alors y être installés, pour stocker des affaires sans encombrer et sans gêner le passage.

L’utilisation du plafond peut également être une idée intéressante à envisager, pour exploiter le couloir d’une manière optimale. Ainsi, il est possible d’habiller le couloir avec des étagères qui font la jonction entre le plafond et les murs, et d’y placer des livres ou des éléments de décoration. Si les meubles accrochés aux murs sont dotés de portes, alors il devient possible de les utiliser comme véritable rangements, pour stocker divers objets.

Opter pour un aménagement intelligent de l’entrée

En aménageant intelligemment l’entrée de la maison ou de l’appartement, deux objectifs peuvent être réalisés d’un coup, à savoir donner une bonne première impression aux visiteurs, et ranger tout un tas d’affaires. En effet, l’entrée représente le premier contact avec la maison, et il est toujours important qu’elle offre un accueil chaleureux.

L’aménagement le plus commun consiste à installer un meuble tout-en-un, pouvant comprendre de nombreux éléments, tels qu’un porte-manteaux, un porte chaussures, un coffre de rangement, des étagères, des patères et un banc pour s’asseoir. Cette organisation permet de dissimuler tous les manteaux, vestes, sacs, chaussures, courriers, clés ou autres objets courants utilisés tous les jours par les membres de la famille. Ainsi, cette première impression des visiteurs n’est pas gâchée par une impression de désordre et d’un intérieur négligé.

Le dessous de l’escalier, cet espace à haut potentiel souvent oublié

Le dessous de l’escalier est un endroit souvent négligé et laissé vide, alors qu’il peut être exploité moyennant quelques astuces simples. Un placard sur-mesure peut être aménagé sous l’escalier, ou alors une bibliothèque, voire de simples étagères pour ranger des livres et créer un coin bureau. Un meuble peut également être glissé à cet endroit et servir d’élément à chaussures ou de coffre à jouets pour les enfants.

La hauteur disponible sous l’escalier offre plusieurs possibilités d’aménagement, et il suffit de trouver un artisan menuisier pour faire un plan et confectionner des meubles adaptés. Les marches de l’escalier peuvent également être transformées en tiroirs, ce qui constitue une solution astucieuse permettant d’exploiter une structure déjà existante.

Abattre un mur intérieur pour agrandir l’espace

Certains propriétaires optent pour la solution plutôt radicale d’abattre une des cloisons intérieures de la maison, pour obtenir plus d’espace, tout en apportant de la lumière à la pièce. Cette alternative implique des travaux, qu’il est recommandé d’appréhender avec les précautions nécessaires.

Le mur à abattre doit avant tout être identifié, en vérifiant bien qu’il ne s’agit pas d’un mur porteur, auquel cas sa démolition peut entraîner des dommages irréparables dans la structure du bâtiment. Le rôle d’un mur porteur plein est en effet de soutenir la construction, alors qu’une cloison creuse sert tout simplement à délimiter les espaces.

La vérification se fait en évaluant l’épaisseur du mur et en détectant le type de matériaux qui le composent, de préférence en faisant appel à un professionnel. La méthode de démolition, ainsi que la technique employée diffèrent selon la nature du mur à abattre.

Avant de démolir un mur intérieur, il est utile de se renseigner sur les réglementations en vigueur en matière d’autorisations ou de permis à obtenir. Selon la loi, seul un propriétaire d’un bien a le droit d’entamer des travaux de démolition d’une cloison.

Pour les maisons individuelles, le propriétaire doit fournir une attestation de faisabilité, délivrée par un architecte pour pouvoir obtenir un permis de démolir. En ce qui concerne les travaux en appartement, ils peuvent être effectués sous condition de l’accord de la copropriété, en plus de l’attestation de faisabilité.

La réalisation de travaux de démolition nécessite le recours à des artisans professionnels, pour obtenir les résultats attendus, et il est recommandé de comparer plusieurs devis avant de choisir le bon prestataire. L’entreprise de bâtiment choisie pour réaliser les travaux doit disposer d’une assurance décennale, pour être couverte lors de l’opération de démolition du mur.

Par ailleurs, le chantier de démolition du mur doit être bien préparé, en protégeant la maison et les objets fragiles qu’elle contient, afin d’éviter les dégâts pouvant survenir à la suite des vibrations ou de la poussière provoquée par les travaux.

Exploiter les espaces sous-pentes

Les combles et les espaces sous-pentes sont facilement aménageables et permettent de créer des nouveaux rangements précieux, voire même une pièce supplémentaire pour dormir, jouer ou travailler.

L’agencement des combles est conditionné par plusieurs contraintes, telles que la faible hauteur, qui augmente la difficulté de trouver des meubles adaptés, à moins de s’orienter vers le sur-mesure. Pour exploiter cet espace et l’optimiser, il ne faut donc pas considérer que la faible hauteur sous plafond est une contrainte, mais bien comme un avantage.

Ainsi, l’utilisation de l’espace disponible doit être définie en fonction de cette hauteur, en privilégiant par exemple l’installation de rangements là où les adultes ne peuvent pas se tenir debout. Quant aux endroits qui ont une bonne hauteur sous plafond, il est préférable de les désencombrer pour donner une impression de dégagement et d’aération de la pièce.

En ce qui concerne les meubles, il vaut mieux opter pour du sur-mesure, plutôt que d’acheter du mobilier standard, qui peut se révéler trop grand pour tenir dans ce type d’espace. De simples étagères ou des tiroirs sont parfaitement adaptés à l’aménagement des combles, et permettent de ranger diverses affaires d’une manière bien organisée. Par ailleurs, le nombre de pièces de mobilier doit être réduit dans ce type d’espace exigu, pour éviter de l’encombrer. Les meubles de grenier peuvent être pensés d’une manière intelligente, en optant par exemple pour une banquette à tiroirs, ou une table multifonctions.

Bannir le stockage inutile, trier, débarrasser et désencombrer

Au-delà des astuces d’aménagement, le secret du gain d’espace est sans doute le tri des affaires, surtout celles que nous avons tendance à entreposer dans les combles, alors qu’elles sont souvent inutiles.

Le stockage en continu et la conservation des objets pendant des années sont une source de manque d’espace, mais aussi d’une mauvaise qualité de vie, puisque l’environnement de la pièce paraît toujours surchargé et inesthétique. Trier permet de désencombrer et d’aérer l’espace, en le débarrassant de tout un tas d’objets superflus comme les vêtements, les jouets ou les vieilles décorations.

Pour avoir un espace agréable à vivre, il est utile d’effectuer de tempe en temps une grosse opération de tri, qui peut se faire avec l’aide d’une entreprise spécialisée en débarras maison. Ces professionnels accompagnent leurs clients dans le tri des affaires, comprenant la revente de certains objets de valeur, l’envoi vers une déchetterie pour destruction ou recyclage, ou le don à des associations, pour donner une seconde vie à certaines affaires encore en bon état.

Il existe aussi plusieurs solutions pour conserver des objets lorsqu’il n’y a pas assez d’espace dans la maison, comme exploiter le garage, un débarras, un cagibi, une cave ou un box à louer auprès d’une entreprise.