Le globalisme est en guerre contre le populisme

Ce qui se passe aujourd’hui en France aura des répercussions politiques d’envergure c’est une évidence. Des répercussions qui n’iront pas dans le sens des aspirations populaires c’est une autre évidence. De la révolte des gilets jaunes au pacte de Marrakech nous allons vers un coup d’état dit démocratique pour interdire définitivement toute dérive vers…le populisme.

Soros,populisme, nationalisme, globalisme
Le juif Soros en guerre contre le populisme et sa dérive nationaliste

La révolte colorée jaune

Au fond à quoi sert cette révolte colorée jaune? A faire monter les tensions au sein de la société tout en les polarisant sur des sujets totalement annexes à leurs vrais problèmes. C’est n’est pas un moratoire sur les taxes ou la hausse du SMIG qui va changer durablement quelque chose dans notre pays, ce serait plutôt de se demander si on doit rester dans l’UE, dans l’euro et quelles conséquences, quels impacts, le fait d’y rester nous fait courir. Or pourquoi la révolte populaire gronde? parce que notre niveau de vie baisse car l’appartenance à l’UE favorise le capital et tue la production locale! Donc moins d’emplois, moins de recettes fiscales mais toujours plus de dépenses sociales auxquelles on ajoute une obligation de mise aux normes écologiques décidées par l’oligarchie capitaliste! Autrement dit elle veut le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière.

Ce n’est donc pas en cassant du mobilier urbain, des commerces ou des services (encore) publics que l’on fait avancer le shimbili…le schmili…schmimbi…bref le schimblick! Mais en s’attaquant aux vrais problèmes de fond occultés déjà dans le débat public.

Le pacte migratoire

Ce pacte de Marrakech c’est l’autre versant de la tenaille entre les mains de Soros. Car non seulement les français vont mal mais en plus ils vont devoir accueillir toujours plus de migrants! La part du gâteau dévolue aux classes moyennes n’en finit plus de diminuer et il va falloir encore le partager car ce ne seront évidemment pas les riches qui vont payer mais toujours les mêmes. Donc on va inéluctablement augmenter les taxes, les impôts etc…vous n’y couperez pas. Macron peut bien promettre un moratoire cette taxe carbone sera appliquée d’une façon ou d’une autre car il n’y a pas le choix. C’est un ultimatum de l’oligarchie et une obligation financière puisque pour chaque état on définira sa capacité à absorber des flux migratoires. On va obliger les pays riches (c’est-à-dire nous) à augmenter leur capacité d’accueil et d’intégration des migrants.

Mais ce pacte de Marrakech qui va favoriser l’invasion migratoire va encore plus loin! Il dit précisément:

L’objectif 17 du pacte précise qu’il faut « éliminer toutes formes de discrimination, condamner et contrer les expressions, actes et manifestations de racisme, de discrimination, de violence, de xénophobie et d’intolérance envers les migrants ». Il invite les États signataires à « sensibiliser et informer les professionnels des médias sur les questions migratoires et la terminologie adaptée ». Quant à ceux qui y seraient réfractaires, il faudrait priver « de subventions ou d’aide matérielle tous les médias qui promeuvent systématiquement l’intolérance, la xénophobie le racisme et d’autre forme de discrimination à l’égard des migrants, le tout dans le plein respect des médias »

A noter bien évidemment qu’Israël, les USA entre autres ne voteront pas ce pacte de Marrakech beaucoup trop contraignant politiquement.

L’interdiction du populisme

Vous comprenez? C’est-à-dire qu’il va être juridiquement interdit de s’opposer à cette vague migratoire et même d’en émettre des réserves sous peine d’être exclu du débat public au minimum. C’est la suppression pure et simple du débat sur l’immigration avec comme objectif final étouffer tout débat portant sur la souveraineté du peuple donc toute volonté nationaliste de défendre sa patrie, son pays, sa culture, ses racines. Puisqu’il faudrait quand même que vous sachiez que vous n’avez déjà plus aucun pouvoir régalien et que vous n’aurez même plus le droit de vous plaindre! Ainsi on étouffe toute tentation populiste. Il y a eu le brexit en Angleterre et Trump aux USA ce sera tout. C’est à peine tolérable pour le système globaliste même si dans ces exceptions il y trouve son compte.

In fine le populisme c’est quoi? les aspirations du peuple pour sa façon de vivre en société. Le nationalisme c’est aimer son pays de naissance, sa patrie, ses racines, son identité culturelle, tout ce qui fait que nous sommes uniques et différents. Cela ne veut pas dire repli sur soi et xénophobie bien au contraire! Cela veut dire être fort pour assumer sa différence et l’apporter au patrimoine de l’humanité pour l’enrichir. Aimer son pays, aimer ses racines, aimer son peuple c’est aussi aimer le pays, les racines des autres peuples. Refuser le métissage imposé et organisé c’est refuser de devenir des âmes errantes non ancrées dans la Terre, déracinées et donc décérébrées car non reliées à la Nature. Refuser la vague migratoire obligatoire c’est refuser l’invasion d’âmes errantes. Nous n’en voulons pas aux migrants qui sont des humains comme nous, nous en voulons à nos maîtres qui permettent et encouragent cela via leur guerre d’avidité et de pouvoir! Vive le populisme qui est le droit d’un peuple à revendiquer d’être fier de lui-même et vive le nationalisme qui est la défense de notre culture, de notre identité et refuser ainsi de la perdre.

Voilà ce qu’on est en train de nous mijoter pour notre avenir. Toujours moins de liberté de penser, de liberté de paroles et donc de débats démocratiques. On devra tels les moutons suivre les directives de nos bergers qui nous emmènent malheureusement pas vers de verts pâturages mais vers l’abîme du melting-pot, du métissage sans saveur, de la perte d’identité pour mieux nous transformer en consommateurs universels décérébrés déconnectés du local.

Exprimez-vous!...a vos risques et périls

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.