L’imposture de la Bible

La civilisation humaine a réussi à créer trois religions à partir d’un livre qui n’a rien de sacré. Trois religions dites du Livre qui impactent des milliards de conscience encore aujourd’hui. Ce qui tend à démontrer la puissance de persuasion et de domination sur les esprits humains d’une idée que l’on impose comme étant sacrée à partir d’un moyen technologique non répandu dans la société humaine comme l’était l’écriture alors. De nos jours cette technologie n’est plus réservée à une élite et perd donc de son pouvoir mystérieux, suffisamment pour mettre fin à la plus grande supercherie des temps de l’écriture qu’est l’emblématique plus grand livre du monde: la Bible.

Bible, satanisme, Yahvé
Un livre satanique…

La Bible ne parle pas de Dieu mais d’un Élohim parmi d’autres

Elohim, créateurs
Et plus encore

Le principal constat implacable que l’on peut faire lorsqu’on relit (ou lit véritablement) la Bible c’est qu’elle ne parle aucunement de Dieu mais d’un chef de guerre vengeur et féroce qui veut faire grandir son peuple par la violence de la destruction militaire des peuplades voisines. Et ce sans aucune espèce de pitié ou de compassion pour les « civils », les femmes et les enfants, puisqu’il exige l’extermination totale de toute forme de vie! Yahvé, car c’est de lui qu’il s’agit, serait-il donc digne d’être dans notre esprit le Dieu créateur de toutes choses? Franchement…

En contrepartie de l’extension de la puissance pour son peuple, Yahvé exige de celui-ci une soumission totale jusqu’à exiger de lui remettre le garçon premier né de chaque famille pour en faire soit une de ses créatures soit pour en extirper le sang dont il aime se repaître si on se réfère aux innombrables holocaustes d’animaux dont il exige l’édification par son peuple. C’est un être assoiffé de sang qui exige par ailleurs que son peuple ne mélange pas le sien avec d’autres peuples. Il tient absolument à garder la pureté originelle du sang du peuple qu’il a choisi. Pourquoi? Est-ce que dans celui-ci il a mis une part du sien, de son ADN, pour mieux les contrôler?

La création génétique des Adams est explicitée dans la Bible sous le couvert d’allégories mystiques. Si on lit raisonnablement la Bible, et si on y associe la traduction des rouleaux de la mer morte relatant la civilisation sumérienne antérieure à la civilisation dite « hébraïque », on ne peut que constater que l’être humain a été conçu génétiquement par des êtres supérieurs et que ceux-ci ce sont partagés la planète pour exercer librement leur pouvoir sur les peuplades s’y trouvant déjà. On peut donc envisager que de l’homme de cro-magnon ils ont su ajouter un patrimoine génétique leur appartenant pour créer un nouvel humain l’homo sapiens. Un homo sapiens dépendant entièrement donc de leur contrôle encore aujourd’hui…

Du Yahvisme au satanisme il n’y a qu’un pas

Yahvisme, sionisme, satanisme
Le sionisme est un satanisme

La force des scribes ayant conté l’histoire d’un peuple hébreux choisi par un Élohim pour qu’il assouvisse ses ambitions aura été de persuader les autres peuples qu’ils devraient au final tous le vénérer comme étant leur Dieu créateur. Cette puissance narrative phénoménale a pleinement réussie puisque de l’histoire de ce peuple en ait sorti trois religions impactant des milliards d’individus. Mais pourquoi a-t-elle pleinement réussie? Parce que Yahvé a suffisamment impressionné son peuple par la puissance de sa technologie lui permettant d’écraser ses voisins mais aussi par la soumission brutale qu’il exigeait de lui et l’entretien de son mythe par une élite choisie y trouvant son compte. C’est ainsi que la peur et la soumission conditionnée par la violence brute donnera le fanatisme, et c’est la puissance de ce fanatisme qui prendra le pas sur toutes les autres croyances.

Le fanatisme est une soumission aveugle à une puissance supérieure qui donne ainsi le pouvoir de se dépouiller totalement pour une cause. On est prêt à se sacrifier soi-même (ou ses premiers-nés) pour faire grandir la gloire de son Dieu. C’est ainsi que de ce fanatisme est née le judaïsme qui n’est en fait qu’une religion satanique comme on le constate aujourd’hui.
Le judaïsme exclut tous les autres dieux de son adoration et exigent même leur destruction totale, leur éradication absolue de la surface de la terre. Cette volonté impérieuse aura été le « nerf de la guerre » contre les autres peuples. De cette volonté sont nés les moyens envisagés pour contrôler tous les peuples de la Terre. L’art militaire étant insuffisant il a fallu inventer des moyens d’infiltration spirituels et matériels des peuples pour en prendre le contrôle. Ce fût donc l’utilisation de la propagande religieuse, la conquête militaire mais aussi et surtout l’utilisation de la monnaie comme moyen d’échanges universalisé entre les différents peuples. Cette prééminence de la création et de l’utilisation usurière en fût donné à ce peuple soumis à la volonté implacable de son Élohim pour permettre à long terme de dominer l’ensemble des peuples du monde en en contrôlant les élites. En leur donnant une part du gâteau de la richesse monétaire amenant à la domination absolue sur la vie des humains moins fortunés, les hébreux d’hier qui sont les juifs d’aujourd’hui ont engagées celles-ci dans un processus de soumission absolue à leur plan global de contrôle absolu des peuples de la Terre. N’est-ce pas ce que nous constatons aujourd’hui?

La puissance de cette religion satanique dans le sens qu’elle est exclusivement au service d’intérêts privés et non à l’ensemble de l’humanité est basée sur la patience et la détermination à accomplir ce grand œuvre. Seul un esprit tordu et machiavélique a pu concevoir un tel dessein en y entrainant un peuple dans la volonté de cet accomplissement.

De la Bible à l’Islam

Jésus, Islam
Et oui car tout est lié!

Il est évident qu’à la lecture raisonnée de la Bible on ne peut que faire le même constat concernant le Coran qui part du même principe de soumission totale des peuples arabes à cette religion pour en devenir les soumis au Dieu d’Abraham donc…Yahvé. Ce sont exactement les mêmes préceptes religieux qui sont exigés des peuples soumis à cette nouvelle religion. La conséquence première c’est d’unir toutes ces peuplades dispersées dans une même union spirituelle permettant ainsi un Mind control plus abouti. Car oui bien évidemment l’imposition des ces religions abrahamiques aux peuples du monde est une opération de contrôle des masses à grande échelle pour les couper de leurs racines profondes et ainsi mieux les modeler au vu et aux ambitions de cet Élohim vengeur et dominateur. Ou comment imposer aux peuples leur future soumission voire leur destruction totale à un être supérieur qui veut leur peau…

L’intérêt de l’Islam est donc de rassembler un nombre de peuples conséquents au service futur de Yahvé en jouant le rôle d’idiots utiles pour combattre d’autres civilisations et en étant les premiers sacrifiés dans l’holocauste humain final envisagé par cet être démoniaque.

Quid de Jésus?

Jésus a été crée de toutes pièces pour conforter la puissance de cette religion naissante pour prendre le contrôle de civilisations plus développées militairement et plus riches matériellement en y important le concept de pauvreté matérielle entrainant la richesse spirituelle. Donnant ainsi à croire que face à l’invasion guerrière agressive de Yahvé il fallait lutter par le désintéressement matériel et l’élévation spirituelle. Ce qui en soit est pervers puisque oui bien entendu la course à la richesse matérielle est la cause de tous nos malheurs alors qu’il aurait fallu développer notre sens véritablement humain qu’est le 6ème: celui de l’empathie pour l’autre. C’est celui-là qui nous rend véritablement heureux de vivre en société et non d’avoir plus d’argent que l’autre. Mais pendant que cette spiritualité immatérielle progressait la conquête agressive trouvait un terrain fertile pour se développer en montrant aux élites combien la domination d’une idée force spirituelle était nécessaire pour dominer les peuples. C’est ainsi que peu à peu cette religion agressive devient la norme dans le développement matériel de ces civilisations permettant d’en prendre le contrôle absolu. Jésus étant le fils de Yahvé ne peut être notre messie mais bien celui du peuple fanatisé et satanique.

Il faut donc absolument que vous relisiez la Bible à tête reposée pour bien vous rendre compte que l’histoire qui y est contée ne nous concerne absolument pas mais concerne les commandements donnés à un peuple soumis et fanatisé pour engendrer le chaos parmi les autres peuples pour en prendre définitivement le contrôle. Je vous invite bien sûr à lire les livres de Mauro Biglino qui fait un travail considérable sur ce sujet brûlant et qui s’appuie sur des commentaires mêmes issus de cette communauté dominée montrant les incohérences historiques et archéologiques contenus dans ce livre…satanique. Que les Dieux, les êtres supérieurs qui nous ont crées, nous viennent en aide au moment où il le faudra pour abattre cette société satanique œuvre d’un esprit démoniaque et orgueilleux.