La France est-elle pire que la Corée du Nord?

C’est une question qui se pose absolument lorsque l’on lève la tête de son quotidien et qu’on prend le temps de méditer sur l’organisation sociale de notre pays. Croyons-nous vraiment vivre dans le pays des droits de l’homme et de la liberté ou sommes-nous en dictature? Réflexion qui mérite d’être posée.

France, Corée du nord
Y-a-t-il vraiment une différence entre la France et la Corée du nord?

Le peuple français se glorifie, de moins en moins souvent d’ailleurs, d’être le pays des droits de l’homme, des lumières civilisatrices déversées généreusement sur le monde de ténèbres, mais lorsque l’on regarde honnêtement notre situation on ne peut que constater exactement l’inverse. En fait tout est sous contrôle de l’état qui est lui-même sous contrôle d’une élite promouvant massivement un modèle de domination pour les riches et de soumission pour les pauvres. Ainsi les riches auront les moyens adéquats pour accéder à leur propre personnalité intime, alors que les moins riches et les pauvres devront se soumettre à la loi générale qui entend formater ces sous-classes sociales en êtres non-pensants. Ces êtres soumis au diktats imposés par la hiérarchie contrôlée fermement par ce que l’on appelle la judéo-maçonnerie avec les conséquences que l’on peut imaginer, sont en dictature.

L’éducation contrôlée

Fra,ce, éducation, contrôlée

C’est ainsi le cas dans notre système éducatif où seuls les riches peuvent accéder à une éducation tournée vers leur sensibilité propre qu’elle soit religieuse ou sociétale. Ainsi le développement continu d’écoles privées basées sur leur propre fait religieux permet de dispenser un enseignement tourné vers les valeurs véhiculées par les parents. Même s’il y a toujours un contrôle étatique sur la liberté accordée à l’enseignement privé. Les écoles privées juives prospèrent très largement dans notre pays et véhiculent une vision très judéo-centré à ses élèves. Israël est élevé bien au-dessus de la France et l’histoire du peuple juif (qui en fait n’existe pas) est enseigné avec force dans les esprits. On forme ainsi des citoyens dont l’allégeance naturelle ne va pas à son pays de naissance mais bien à la terre promise. Il en est ainsi dans les écoles privées musulmanes où la loi coranique prend le dessus sur les lois de la république même si ce n’est pas explicitement énoncé. Ainsi ces citoyens forment leur esprit à une allégeance qui ira prioritairement à l’Islam avant sa patrie.
C’est d’ailleurs bien pourquoi ces deux systèmes d’éducation privés sont favorisés par le système central car ils contribuent au déracinement des citoyens qui est le projet du globalisme. Former des esprits déracinés de leur terre de naissance est une nécessité pour former ensuite une armée de citoyens mondiaux interchangeables et pensant la même chose.

Le formatage idéologique est la base de l’enseignement public comme on peut le constater aujourd’hui. Ainsi ce n’est plus l’histoire du pays de vie qui est enseigné mais celui d’origine. Ce n’est plus le français la priorité mais les langues étrangères. Ce n’est plus l’amour de son pays qui est développé mais l’amour de la sexualité sous toutes ses formes, et l’amour de toutes les races sauf la blanche, l’autochtone pourtant, qui est vue comme raciste, fachiste et à la fin antisémite. Quel est l’objectif de l’éducation? Former les esprits à adhérer aux valeurs véhiculées par les ONG de Soros c’est-à-dire l’anti-racisme, le métissage culturel, l’internationalisme, bref les valeurs gauchistes du libéral-libertarisme qui vont permettre de poser les fondations pour détruire les valeurs traditionnelles qui soudent un pays comme la famille, la patrie. Dorénavant les ministres ne cachent plus que les enfants appartiennent d’abord à l’état avant les parents! D’ailleurs en France la liberté d’enseigner à domicile est très contrôlée et doit rester dans le moule du système central et non dans son propre système de croyance. Ne serait-ce pas pourtant une liberté que de pouvoir élever ses enfants dans ses propres valeurs héritées de son passé? C’est une liberté que nous n’avons donc pas en France contrairement à d’autres pays…sauf pour les riches.

Une santé imposée

France, vaccins, obligatoires,
Les labos imposent les soins au peuple

L’état central entend imposer à ses citoyens un système de santé formaté par les puissances pharmaceutiques et financières. C’est ainsi que tout ce qui est médecine alternative n’est pas reconnu officiellement puisque nombre de médicaments sont issus de ressources naturelles libres de droit et donc non soumis à des brevets internationaux qui rapportent beaucoup aux labos. Il en est ainsi pour toutes les disciplines n’étant pas au profit des labos comme l’ostéopathie voir le rebouteux à l’ancienne pourtant très efficaces dans leur domaine. Notre système de santé global n’est pas basé sur le soin idéal aux citoyens mais sur le profit perçu par les labos nationaux et trans-nationaux.
Et pour être sûr de l’alimenter généreusement l’état central impose de plus en plus des obligations  de soins aux citoyens comme le fameux vaccin contre la grippe ou les futurs 11 vaccins obligatoires pour 2018. La France est en pointe pour cette dictature imposée dans le monde car nombre de pays n’imposent pas, encore, la vaccination obligatoire.

Mais cela va encore au-delà et surtout depuis Sarkozy puisque la destruction du service public est devenue une priorité pour faire la place aux structures privées. C’est ainsi que l’on détruit toutes les structures sociales petites et moyennes disséminées sur tout notre territoire pour imposer un seul lieu public central par exemple. Les citoyens devront donc faire des dizaines, voir des centaines de kilomètres pour accéder à un service public gratuit, ou peu cher, et accessible à tous, ou bien se tourner vers des structures plus proches mais privatisées, payantes et donc difficilement accessibles à tous. C’est en détruisant la proximité des services publics que l’on détruit le lien social d’une nation.

La destruction du service public

France, destruction, services publics,
Le service public est l’honneur de notre pays

On le voit donc la destruction du service public est la priorité du gouvernement Macron et de toutes les aides sociales qui vont avec sauf…aux futurs migrants bien entendu qui eux seront logés sur notre dos et auront accès à tous le services disponibles encore. Il vous suffit de vous rendre dans une CAF locale pour ne plus avoir d’illusions sur ce sujet.
En réduisant toujours plus les aides aux collectivités locales l’état central entend réduire la liberté d’accès aux dépenses sociales de la population. Celle-ci devant toujours plus diminuer pour les autochtones puisque n’étant pas dans les objectifs de la politique bruxelloise. C’est la loi de la libre-concurrence intégrale, du libre-marché sans contraintes qui est imposée à notre pays alors que notre passé historique récent, voir le CNR, a permis de construire les fondations sociales de notre pays sur les filets de sécurité publics accessibles à tous car nul n’est à l’abri de connaître un accident de parcours dans sa vie et tout le monde doit avoir accès au meilleur service possible sans discrimination sociale. Ce n’est plus le cas aujourd’hui vous en conviendrez et surtout c’est cela les restes de la France dite « archaïque » que cette élite internationaliste nous pousse à abattre pour soi-disant rentrer dans la « modernité ». Quelle modernité? La loi de la jungle est-ce vraiment la modernité?

Le service public touche aussi bien les autoroutes, que les gares, que l’accès à l’énergie, les aéroports, les médias publics, les transports…Tout est vendu, ou sera vendu, à des étrangers comme Drahi (israélien) pour SFR ou General Electric (américain) pour Alsthom ou l’aéroport de Toulouse aux chinois, les autoroutes du sud aux espagnols et j’en passe. Quelles seront les conséquences alors que nous avions un des meilleur réseau routier du monde? que notre système de santé et éducatif étaient reconnus comme les meilleurs du monde il y a trente ans? Quels seront vraiment les progrès pour nous le peuple? Aucun. On verra nos services de proximité devenir chers puisque la libre concurrence n’existant pas vraiment avec la collusion d’intérêts entre grands groupes. mal effectués puisque le projet ne sera pas le service à la personne mais la rentabilité financière, et enfin dématérialisés puisque le lieu de décision ne sera plus situé sur le territoire local ou national mais dans le cloud comme ils disent, le nuage dématérialisé sans aucune prise de contrôle populaire.

Le formatage idéologique

France, dictature
Liberté de penser en France ou obligation de penser?

La France est le pays du monde qui censure le plus sur les réseaux sociaux ou presque. En tout cas notre pays est en pointe. Il est vrai que nous sommes quasiment le seul à voter des lois contre la vérité historique et le travail nécessaire de révision suivant les témoignages et infos recueillies dans un futur. En France la liberté historique s’arrête à la deuxième guerre mondiale qui est une zone de non-droit pour les français. C’est la loi Fabius-Gayssot qui fige en tant que vérité historique le rapport de Nuremberg 1950! Faisant fi de toutes découvertes supplémentaires depuis cette date. Bizarrement, ou non, cette censure historique se durcit en même temps que la politique israélienne. Fait extrêmement grave pour un pays soi-disant libre de conscience, on nous interdit de boycotter Israël voir bientôt de le critiquer sous couvert d’être assimilé au racisme le plus dur: l’antisémitisme. Ca va loin vous ne trouvez pas? Et pourquoi cela à votre avis? Il vous suffit de comprendre qui dirige ce système global qui formate notre vie pour le comprendre. Cette élite judéo-maçonnique n’entend pas restituer la souveraineté au peuple c’est-à-dire à nous.

Ce formatage s’accomplit aussi dans la pensée politique bien entendu. Tous les médias dominants sont tournés vers l’acceptation d’une dictature étrangère sur nos décisions comme l’UE sur notre vie de tous les jours, l’Otan pour nos armées, et le judaïsme sur la laïcité. Se réclamer comme aimant la France et son drapeau est assimilé à être raciste, xénophobe et fachiste donc passible de la peine d’enfermement en prison avant que cette élite rouvre les goulags selon le modèle soviétique qui avait si bien fonctionné. Et oui car l’origine de ces élites est la même bizarrement…

Alors citoyens français vous pensez vraiment vivre dans une société libre? libre d’agir, de penser à votre guise? Que nenni bien entendu. Vous devez vous soumettre au modèle libéral-libertaire conçu par le système global entre les mains d’une élite parfaitement identifiée qui poursuit un objectif de domination mondial et non de satisfaction populaire. Il serait temps que vous le compreniez, que vous le visualisiez pour que vous puissiez vous éveiller rapidement pour agir en force et mettre à bas cette domination insidieuse sur nos vies. Avant qu’il ne soit trop tard.

Edit: Billet prophétique s’il en est puisqu’en proclamant ses vœux Macron entend empêcher les « fake news » qui le concernent c’est-à-dire interdire juridiquement toute tentative de décryptage alternative de ses actions autre que par le biais des médias officiels. Autrement dit la France entre en dictature contre la pensée alternative au politiquement correct prenant exemple ainsi sur les pays autocratiques dont les « démocraties » s’empressent de crier à la tyrannie! Bachar El Assad doit bien se marrer. Les républiques ne sont pas des démocraties en voici la preuve.

2 pensées sur “La France est-elle pire que la Corée du Nord?

Exprimez-vous!...a vos risques et périls