Brexit, lobby juif, avenir de l’Angleterre et de l’UE!

Ca y est les dés ont roulé et ont donné gagnant les partisans de la sortie de l’UE avec le brexit, ce à quoi aspirent majoritairement les peuples d’Europe. Sera-ce la catastrophe annoncée pour l’Angleterre? Non bien évidemment. La catastrophe sera pour les peuples restés dans l’UE et sûrement aussi pour le peuple anglais.

Stigliz-EU

La victoire surprenante du brexit

Un nouveau drapeau va apparaître à côté de celui de l'UE.
Un nouveau drapeau va apparaître à côté de celui de l’UE.

Ce qu’il faut retenir prioritairement de la victoire du brexit c’est la victoire du peuple contre l’oligarchie. Victoire apparente s’il en est comme nous le verrons plus loin mais victoire quand même lorsqu’on observe de l’extérieur. Comment le « populisme » mot cher à BHL, peut-il gagner contre la volonté oligarchique alors que ce n’est jamais arrivé! Même lorsque les peuples ont voté contre l’oligarchie, souvenons-nous du vote sur le traité européen constitutionnel de 2005, l’oligarchie s’est empressée d’établir sa « correction » via le traité de Lisbonne. On le voit dans toutes les élections où les aspirations du peuple s’opposent à la volonté oligarchique, celle-ci peut imposer la toute puissance médiatique pour infléchir la volonté populaire et c’est suffisant pour faire basculer la frange hésitante dans le « bon camp« .

De loin on peut donc faire comme si cette victoire des aspirations populaires était une bonne nouvelle pour nous, les autres peuples d’Europe. Quels critères de campagne ont émerger pour faire basculer le vote du côté du brexit? Comme attendu l’immigration massive non-contrôlée et l’islamisation qui en découle, mais aussi, et surtout je dirai, la volonté d’être libre vis-à-vis de la technocratie bruxelloise hors-sol et donc de reprendre les rênes de son destin entre ses mains.

C’est très bien analysé dans cette vidéo par un…banquier français vivant à Londres!

La position du lobby juif?

Nigel+Farage+and+Stephen+PollardEt oui cette position est importante puisque l’on sait que ce sont eux qui décident du temps qu’il fera dans nos sociétés…Et bien il était largement divisé en deux comme on pouvait s’y attendre. Et leaders d’opinion dans les deux camps comme de bien entendu! Le juif David Cameron face aux deux leaders du « leave » entièrement dévoués au lobby juif comme nous le dit Gilad Atzmon. Autrement dit quel que soit le vote populaire il restait aux commandes. Mais la balance devait quand même pencher subtilement du côté de la sortie de l’UE car cela aura des conséquences internationales profitables au plus haut point pour Israël.

Il faut rappeler que le leader politique gagnant incontestable de ce brexit est Nigel Farage dont les accointances avec Israël sont très visibles. On peut même dire comme la totalité de l’extrême-droite européenne qu’il est ultrasioniste. Il a critiqué le parlement européen de ne pas assez défendre Israël et de laisser propager par cette immigration massive non-contrôlée, la montée de l’antisémitisme. Cause suprême s’il en est. Bien au-dessus du devenir des peuples bien entendu. Une position politique qui plaît bien au lobby juif comme l’indique sa mention sur le blog de Jovanovic.
Alors les expatriés juifs français en Angleterre peuvent faire semblant de s’inquiéter car rien ne leur arrivera bien au contraire…

L’avenir de l’Angleterre

Quand on écoute ou lit les cris d’orfraie poussés par l’ensemble des médias prédisant l’apocalypse pour l’Angleterre on ne sait s’il faut s’en offusquer ou se marrer tellement ce sera loin de la réalité. L’Angleterre n’a jamais été totalement intégré dans l’Europe et a toujours su préserver ses intérêts nationaux. Elle a toujours sa monnaie nationale et elle n’est pas dans Shengen. En fait une partie de l’élite politique ne supportait pas que Bruxelles décide de son budget de la marche de ses affaires comme cette technocratie européiste le fait pour les autres peuples. Comme expliqué plus haut dans la vidéo c’est bien une volonté de liberté exacerbé qui s’est exprimée dans les milieux « élitistes« . Comme quoi ce ne sont pas seulement les pauvres qui ont voté la sortie.

Bien! En fait l’Angleterre exprime ce que toute nation se respectant devrait avoir: la liberté! La liberté d’exercer son destin (ou du moins d’y croire). La liberté d’utiliser économiquement sa monnaie comme variable comme le font toutes les nations riches de ce monde (sauf celles de l’euro), sa liberté de décider des taxes, de son budget, de sa politique intérieure (vive le libéralisme débridé encore plus!) et, surtout, de sa politique extérieure. Pensez-vous une seule seconde que l’Angleterre va sortir de l’Otan? Qu’elle va couper les liens avec les USA? Que les états-unis vont abandonner l’Angleterre? que nenni et je dirai bien au contraire. L’Angleterre ne sera plus dépendante d’un vote à l’UE pour décider de sa participation militaire au côté de son allié états-unien. Et enfin la question israélienne sera étroitement liée à la nouvelle politique anglaise puisque la victoire du brexit s’est faite inconsciemment, ou non, sur un vote anti-Islam.Voilà la promesse de liberté que ce vote promet.

Quel avenir pour les peuples d’Europe et d’Angleterre?

Pour le peuple anglais la corde au cou sera plus facile à serrer d’autant qu’ils auront perdu la lenteur des décisions européennes. Oui maintenant l’oligarchie politique anglaise pourra appliquer son programme entièrement sans tenir compte de quelques résistances à l’intérieur de l’UE. Autrement dit le brexit c’est plus de liberté mais pas pour le peuple pour l’oligarchie bien sûr!
Pour les peuples européens ce brexit va accélérer la « refondation » de l’Europe comme aiment déjà à nous le dire quelque initié. Mais quelle refondation? Vers plus de pouvoir des peuples donc de démocratie? Vers plus de social? Vers moins d’immigration massive? Bien évidemment que non. Cette nouvelle refondation de l’Europe qui se prépare sera pire. Toujours plus loin dans cette fausse intégration comme l’idée de faire croire à un seul peuple européen alors que nous sommes tous différents et fiers de l’être comme nous le montre l’euro dans notre pays.

En fin de compte ce brexit arrange les affaires de l’UE qui pourra prôner toujours plus d’intégration sans que l’anglais vienne ratiociner; arrange les affaires anglaises qui auront les mains libres d’influencer l’Europe sans les mettre dans le cambouis de négociations aléatoires; et arrange au final l’empire américain qui saura compter sur un allié de poids et libre de ses décisions lorsqu’il s’agira de l’Otan et du TPN qui doit décider notamment de la mise en place du Tafta. Gageons que l’Angleterre ne souffrira nullement de sa sortie et que bien au contraire elle prendra toute sa place comme futur pont entre l’empire américain et l’union européenne. Tel était son destin tout tracé.

Nombre de lues:

 

Exprimez-vous!...a vos risques et périls