Avec les juifs la France n'est plus la France monsieur Valls!

Nombre de vues:

Il faut toujours rappeler à notre élite la réalité de l’histoire de France.

Voilà l'élite qui complote contre nous le peuple français.
Voilà l’élite qui complote contre nous le peuple français.

Manuel Valls comme à son habitude depuis qu’il est arrivé au plus haut niveau de notre pays n’en finit plus de flatter les juifs en toute occasion. Comme celle offerte par la commémoration, mot dégueulasse par essence, de l’attentat de Charlie-hebdo qui s’est résumé à faire l’éloge des juifs de France. On avait déjà eu le mensonge sur les racines juives de notre pays et cela continue donc en enfonçant toujours plus le clou. Que cherchent-ils lui et ses collègues? Que le peuple se lève pour Israël? Que l’on ne critique pas le sionisme qui est pourtant un mouvement d’extrême-droite réel et de la pire engeance? L’élite de notre pays veut interdire la liberté de penser que nos malheurs dépendent pour beaucoup d’une élite juive qui promeut son gouvernement mondial avec toutes les forces qu’elle possède, et elle en possède beaucoup puisqu’elle a le pouvoir de créer de l’argent en contrôlant notamment la monnaie mondiale qu’est le dollar via la Fed reserv.

Non les juifs ne font pas la France mais la détruisent au contraire puisque leur volonté est d’extirper l’âme chrétienne de ce pays. Or la France est indissociable de la religion catholique quand bien même celle-ci fût dévoyée. Il faut rappeler que les juifs furent expulsés de France par Louis VI le bon en 1290, et ne sont réadmis qu’en 1790 après qu’ils aient pris le pouvoir avec leur révolution judéo-maçonnique.
Non les juifs ne grandissent pas la France puisque leur but est de l’amoindrir dans toutes ses prérogatives régaliennes. En nous obligeant à suivre l’impérialisme americano-sioniste par la force ils enlèvent à la France tout esprit d’indépendance et d’équilibre global qui faisait encore la grandeur de notre pays jusqu’à peu. C’est maintenant, c’est aujourd’hui, sous l’égide d’un Fabius que la France est moquée et caricaturée dans le monde comme étant le valet des américains.
C’est aujourd’hui alors que l’élite juive nous exhorte à abandonner notre souveraineté, voir leur haine du vote FN dans l’entre-deux tour qui fût sans équivoque sur leur volonté de nous étouffer, pour comprendre que bien loin de nous grandir cette élite nous tue à petit feu.

Alors non monsieur Valls cette domination juive sur notre pays n’est sûrement pas une bonne chose bien au contraire! Leur haine du gaulois leur a fait créer SOS racistes pour contribuer à détruire la société de l’intérieur. Avec la vague migratoire dont ils sont les premiers défenseurs ils mettent la dernière touche à leur plan diabolique de la disparition de la race blanche chrétienne pour la supplanter par la race blanche ashkénaze car celle-là doit rester pure. C’est à une guerre totale contre nous qu’ils se livrent. Hitler s’était levé pour combattre cela et défendre la race aryenne menacée de disparition comme on le constate aujourd’hui dans cette Allemagne donnée à une bande de pillards, de violeurs, de racailles, pour mettre au pas l’idéologie nationaliste de défense des acquis civilisationnels chrétiens au nom des peuples européens.

Cette élite juive est aujourd’hui aux commandes du monde occidental pour notre plus grand malheur. Il est temps que les compatriotes blancs se réveillent pour comprendre l’enjeu fondamental qui est en cause aujourd’hui caché derrière le judaïsme écœurant d’un Manuel Valls, immigré catalan républicain, venant nous poignarder en plein cœur comme il en a toujours rêvé au fond de lui. C’est une guerre français de souche contre français immigrés qui se préparent pour défendre les valeurs de la civilisation culturelle française, à moins qu’on l’ait déjà perdue faute de combattants…

14 pensées sur “Avec les juifs la France n'est plus la France monsieur Valls!

    • 13/01/2016 à 14:03
      Permalink

      nuance medames messieurs, a mon avis si je muis me permettre toute la france et depuis deux trois siecles est taxée sépharade, ce qui explique la quarantaine a peine feintée dans laquelle elle se trouve par rapport aux « races supérieures »

      toute la grace au génie d’un peuple qui a su se garder haut magré le poids de ses clichés sur son dos …derriere ses chamailles avec lers allemands et les anglais une anthipatie qui est partagée et mal feintée de la part des peuples nordiques, exception scandinave ..

      je veux dire que le juif ashkénaze francais n’est arrivé a se defaire d une etiquette antithèse sépharade..il est sépharade au yeux des autres….et pire le juif espagnol sépharade passe meiux et facile qu’un juif blond ashkénaze français….il suffit d’analyser les mariages royaux des trois derniers siecles pour comprendre la consanguinité ..

      de la france de la révolution emergeaient des mots tels « anarchistes » « royalistes » « bourgeoisie » meme l’espagne trop sépharade retablissat une monarchie qui s est jamais defaite de l église!!

      je reconnais que je m’étale dans un sujet autour duquel je n’emet aucun jugement, pour la simple raison que le mal et le bien et le bien est le bien que ce soit chez les hutus les nordiques ou bien les bronzés.mais …

      Répondre
    • 22/01/2016 à 08:35
      Permalink

      Les Juifs sont plus anciens que toi dans ce pays ils y sont arrivés avec l’armée romaine.

      Répondre
      • 22/01/2016 à 11:01
        Permalink

        C’est vrai puisque ce seront eux qui seront à l’origine du christianisme dans l’empire mettant fin au paganisme et autre druidisme. Ce sont donc bien eux qui ont mis fin à la domination de la culture celte et gauloise.

        Répondre
  • 11/01/2016 à 15:53
    Permalink

    On est là, on y reste et on vous emmerde :))))

    Répondre
  • 11/01/2016 à 16:16
    Permalink

    Quand moins de 600000 binationaux Franco israéliens gouvernent et possèdent l’audio-visuel,la finance et nos institutions politique. Cela ce n’est pas ma France.je demande un référandum pour la non bi-nationalité .

    Répondre
  • 11/01/2016 à 22:53
    Permalink

    À propos de la prétendue « race blanche ashkénaze » (1ère fois que j’entends ou lis cette formule) :

    Les ashkénazes sont blancs avec crochets, c’est-à-dire « blancs ».
    Bien qu’ils soient « blancs », ils ont les traits physionomiques typiques des juifs sémitiques, donc des juifs tout court.

    Il ne faut surtout pas tomber dans le piège hautement kosher qui consiste, encore et toujours, à tout mettre sur le dos des Blancs !
    Les ashkénazes n’échappent pas à la règle qui vaut pour tous les juifs, à savoir qu’ils peuvent être blonds yeux bleus, bruns yeux bruns, à l’épiderme blanc/brun/jaune/noir, etc.
    Cependant et bien qu’ils peuvent bénéficier de traits physionomiques des lieux divers dans le monde où ils se sont incrustés, ils gardent des traits physionomiques typiquement juifs. (cf Roger Dommergue /Polacco de Ménasce qui est très explicite à ce sujet.)

    La raison est purement factuelle et indubitable : est juif celui qui naît de mère juive ! Ceci est une règle multimillénaire centrale chez les juifs, car par le passé il n’y avait pas de test génétique par exemple, de ce fait le seul et unique moyen d’être sûre qu’un nouveau né soit formellement juif était de constater physiquement sa naissance lors de l’accouchement de la mère juive.

    Si la mère était goy, par le passé, il était impossible d’être sûre à 100% que le père soit formellement juif, et donc que le nouveau né le soit.

    Tout ceci explique que même si les juifs se métissent un peu partout, ils restent juifs, y compris racialement, puisque le fait que seuls les métissés nés de mère juive sont considérés comme juif à part entière fait que la composante raciale sémitique est soigneusement entretenue et est présente dans le génome de tous les juifs, ashkénazes compris.
    Techniquement, le métissage répété de génération en génération tend à diluer les caractéristiques raciales… En revanche, si tous les juifs métissés ne peuvent donner de descendance juive, sans obligatoirement copuler une femme juive, alors cela garanti le conservation des caractéristiques génétiques juives, cela devient une sorte de métissage très contrôlé, encadré, et contenu, de sorte que leur génome ne puisse se diluer alors qu’ils se métissent ici et là sur le globe et dans le temps.

    Conclusion, la théorie khazar (en gros : les gentils juifs sémites victimes des méchants juifs « BLANCS » : MDR !!!!) est une splendide enculade ! Même le timing de cette théorie confirme l’enculade !
    (Attention, j’ai moi même été dupe et dupé à ce propos par le passé, je ne jette de pierre à personne !)

    Prenons un des vecteurs bien connu de cette théorie : Shlomo Sand

    Celui-ci est ashkénaze [tient, ça tombe bien !] et il a une physionomie métissé caucasien – sémite/séfarade !
    Déjà, ça commence mal pour la théorie Khazar… La tronche de l’un de ses théoricien [ahskenaze] dément sa propre théorie.

    Il est, du moins se dit, antisioniste… Cela la fout mal car un juif ashkénaze supposé [sois-disant] « blancs » [avec une tronche au minimum semi séfarade] antisioniste mais qui a émigré en… Israel pour y vivre [donc il est euh… sioniste antisioniste ? chute, ferme là !].

    On a donc un mec qui se déclare juif, antisioniste mais qui est allé s’installer en Israel tout en prétendant qu’Israel n’a jamais existé à l’Antiquité [c’est vrai mais alors selon lui même il ne devrait rien avoir à foutre en Israel puisque cela fait de lui un parfait sioniste… !!!??!!??], en titrant son livre : « comment le peuple juif fût inventé ? »
    Un antisioniste dont tous les éléments caractéristiques de ce que signifie ‘sioniste’ le… caractérise comme étant parfaitement sioniste !
    Un ashkénaze [supposé « blancs » en filigrane] qui a une gueule semi séfarade…

    Les Khazars, ascendants des ashkénazes, se sont convertis, c’est probablement vrai. Mais une conversion juive, même à grande échelle, reste une conversion juive. Donc ces conversions se sont effectuées PAR le métissage, ce qui implique une probable immigration importante de juifs sémitiques/séfarades vers le Caucase, en a résultée un peuple [Khazar] lourdemment judaïsé, par métissage kosher.
    Cela ANNULE la thèse des juifs plus blancs que les Blancs. Ils ne sont pas « blancs », ils sont métissés !

    Il faut bien comprendre qu’en Israel, il y a aussi une droite et une gauche, les israeliens de droite, sionistes de facto en tant qu’israeliens, sont les « méchants sionistes »… plus radicaux dans leur démarche sioniste. Les israeliens de gauche, sont les « gentils sionistes » moins radicaux dans leur démarche sioniste. Tout ceci est du bipartisme interne israelien qui permet au pouvoir de contrôler la société israelienne selon ses besoins.

    Nous, européens, Blancs, ne devons pas nous faire avoir par la chutzpah de la gauche israelienne, dont par exemple l’intellectuel juif Shlomo Sand est un fieffé représentant, il vit et enseigne à Tel Aviv, ville ultra gauchiste en israel. La gauche israelienne joue à « gentil sionistes de paix et d’amour », pour se faire il leur faut des « méchants » sionistes juifs

    Un « gentil » sioniste qui veut 2 états séparés (qu’il dit, faut voir hein…) ou un « méchant» sioniste qui veut plus de colonies : dans les 2 cas ce sont des colons sionistes israeliens ! Et que les israeliens soient de gauche ou de droite : les juifs qui tiennent Israel appliqueront leur agenda de toute façon.

    Penser que si, par exemple, 75% des israeliens étaient pour la gauche israelienne changerait quoi que ce soit ailleurs que dans la forme de la communication de leur gouvernement, reviendrait exactement au même qu’imaginer que si en France 75% des français votaient à gauche, cela changerait quoi que ce soit à l’agenda judéo-maçonnique ripoublicains, si ce n’est une accélération de celui-ci, plus de gens à gauche = plus d’aveuglement des gens…

    La théorie Khazar en résumé : les gentils juifs séfarades/sémites seraient de gentilles victimes de L’ANTI-SÉMITE-ISME [il font le coup de l’antisémitisme MDR !!!!]) des méchants « juifs blancs [khazar/ashkénaze] » plus blancs que les « méchants » Blancs [et donc tout aussi « méchants/racistes/ANTISÉMITES » que les « méchants » Blancs…] !

    Les ashkénazes sont métissés, donc pas Blanc !
    Après, chacun croit ce qu’il veut…

    Fraternellement.
    OuiEtNon.

    Répondre
    • 11/01/2016 à 23:16
      Permalink

      Superbe commentaire. C’est au fond ce que je voulais dire avec mon « blanc ashkénaze » mais je ne l’ai pas formulé aussi précisément que toi. Bravo.

      Répondre
      • 11/01/2016 à 23:40
        Permalink

        Merci cher ami ! Je me doutais bien que c’était sans doute une question de formulation de ta part.

        Comme d’habitude, mon commentaire est long mais comme tu le sais, j’ai besoin de contextualiser, avec mes moyens, afin de mettre en exergue du mieux que je peux… Je pourrais être plus concis mais comme je cherche à rendre mes explications accessibles au plus grand nombre, comprenant les néophytes quant à la question juive…

        A + prend soin de toi.

        Répondre
    • 11/02/2016 à 12:07
      Permalink

      OUI JUIFS SIONISTES ET NON SIONISTES SONT TOUS NOS ENNEMIS ILS ONT AU CŒUR LA HAINE DU FDS. SCHLOMO SAND EST UN PIÉGÈ… JE PIQUE TON COM POUR LE COLLER §

      Répondre

Exprimez-vous!...a vos risques et périls