Vous soutenez le juif Obama ou le juif Poutine?

Nombre de vues:

Ah ha voilà un choix décisif! Car si vous êtes pour l’un alors vous êtes contre l’autre et si vous êtes contre l’un alors vous êtes pour l’autre c’est une évidence il n’y a pas de juste milieu. Et dans le milieu de la résistance géopolitique au nouvel ordre mondial il n’y a pas de place pour les non-engagés. Dès lors si l’on s’oppose à l’impérialisme américano-sioniste (ou judéo-wasps) alors on doit être pour Poutine qui y résiste le plus ostensiblement. N’est-ce pas? There is no alternative comme dirait une célèbre dame de fer lorsqu’elle voulait imposer sa méthode et son point de vue.
Et bien c’est un peu cela qu’il se passe lorsqu’on appartient à la complosphère qui lutte contre le nouvel ordre mondial mais qui oublie souvent de préciser contre qui. Car lutter contre l’impérialisme américain c’est facile et ça ne mange pas de pain mais qui le dirige? qui oriente ses actions? Qui le finance?

 

Deux juifs?
Deux juifs?

AhskénazeLes juifs me direz-vous et vous aurez raison. Rothschild vous me préciserez et je serais d’accord tout en vous faisant remarquer que vous oubliez quelque chose, un petit quelque chose, l’influence des Loubavitch ces juifs hassidiques orthodoxes ayant leur siège aux USA et qui font la pluie et le beau temps politique tant ils dominent la communauté judaïsante américaine et même mondiale. Ceux-là au départ n’étaient pas sioniste puisqu’ils considéraient que c’était le messie revenu qui leur donnerait le pays. Mais ils ont fini par se ranger à l’idée car de toutes façons ils défendent en premier la foi judaïque via la Torah. Ce sont des kabbalistes qui ont su s’imposer dans le judaïsme et sont très actifs dans les milieux politiques mondiaux puisqu’une de leur mission est de faire revenir dans la maison de la foi tous les juifs même ceux qui se prétendent laïcs et athées. Ce qui les amènent à se faire rencontrer dans leur Chabad house disséminés dans 73 pays des juifs de toutes nations et sont propices au complotisme international. Ces maisons servant de repère pour espions en tout genre. Certains loubavitch plus radicaux, que sont les Mitnagdim originaire de Lituanie, prônent eux le djihad contre Israël si celui-ci persiste à vouloir les incorporer de force dans l’armée!
Dans la même lignée juif antisioniste mais plus radicalisée on rencontre les juifs ultra-orthodoxes du Neturai kerta par exemple qui eux prônent carrément la destruction d’Israël. C’est d’ailleurs leur image que les antisionistes goys, et naïfs, aiment mettre sur leur blog pour montrer qu’ils ne sont pas antisémite puisque même des juifs critiquent le sionisme. Mais ce qu’ils oublient de dire, ou de penser, c’est que ces juifs orthodoxes sont élevés dans la haine du goy et qu’ils ne se mélangent aux goyim que pour parvenir à leurs fins.

neturai kerta

En résumé on peut dire que les Loubavitch, originaire d’une région d’Ukraine, la Podolie, sont les garants de la foi juive orthodoxe, donc la plus radicale, ayant vu leur influence grandissante en essaimant dans tous les pays du monde et ayant pour mission de défendre le judaïsme jusqu’au bout et par tous les moyens. Certaines branches ont mené aux sabbattéens qui faisaient de Sabbattaït Tsevi le messie et au Frankisme qui faisait de même pour Jacob Frank. A noter que l’un s’est converti à l’Islam et s’est fondu dans la Turquie et l’autre s’est converti au christianisme près de Francfort patrie d’origine des Rothschild…

Mais de l’autre côté de cet empire judéo-wasps se trouve l’empire russe certes moins influent car moins puissant mais qui est sous-tendu par les mêmes forces! Savoir si Poutine est juif ou non est un cas de cassus belli dans la sphère complotiste. Si on met en doute son intégrité anti-juive alors on est considéré comme un traître à la cause, voyons n’est-ce pas un peu radical? Car oui ouvrons les yeux sur la réalité au lieu de se la cacher certes Poutine est utile pour lutter contre le nouvel ordre mondial puisque c’est le seul qui a les moyens militaires de mettre la pression sur l’empire judéo-wasps. C’est lui qui soutient la Syrie, l’Iran, l’Algérie et feu le Vénézuela de Chavez. Tous ces pays à la pointe de la guerre contre l’empire.

De plus Poutine incarne la tradition contre la dérive moderniste imposée, non par les juifs orthodoxes Loubavitch qui s’en foutent tant que ça ne les touchent pas de près, mais par le B’naï Brith des Rothschild. Cette plus ancienne organisation juive mondiale est la prosélyte du sionisme mondiale dans les institutions internationales telle que l’ONU. C’est elle qui impose la dérive libérale-libertaire au monde et en Israël créant ainsi des tensions avec les orthodoxes.
Au côté de Poutine on trouve aussi des juifs hassidiques qui ont permis son ascension et inversement. Ceux-ci grâce 0 poutine ont pris le contrôle du judaïsme en Russie et c’est ainsi que les juifs de Russie ne sont pas critiques de Poutine. Au contraire des juifs modernistes d’influence « Rothschild » qui par le biais d’organisations juives américaines œuvraient à la diffusion des idées corruptrices que nous connaissons aujourd’hui en occident comme le mariage gay, la destruction du christianisme, etc…Ces organisations juives américaines en Russie œuvraient donc de fait pour l’empire judéo-wasps ce qui est contraire à l’intérêt de Poutine qui veut reconstruire le grand empire soviétique et plus loin, l’Eurasie. Poutine défend donc les juifs russes patriotes contre l’invasion des juifs modernistes à la solde de l’empire judéo-wasps et c’est tout! Il est entouré de juifs comme les dirigeants de ce monde, il est membre comme tout le monde  de la FM mondiale, c’est un mondialiste n’en doutez pas un seul instant. Par contre il a subtilisé lors du conflit ukrainien les archives des juifs hassidiques et les a transférées à Moscou ce qui est un casus belli pour les juifs hassidiques américains. Voilà une cause occulte du conflit même si ce n’est peut-être pas la principale bien entendu, bien que ces archives en disent long sur l’identité du mouvement, sa construction et donc sa force présente.
Et c’est aussi pour cela que Poutine défend la Syrie aujourd’hui, comme l’Algérie ou le Venezuela, que parce qu’ils n’appartiennent pas de fait à l’empire judéo-wasps et non par antisionisme puisque nombre de sionistes sont des juifs russes! Poutine défend sa part de gâteau c’est tout!

Voilà pour aller vite ce qu’il faut comprendre sur la réalité de ce monde encore une fois, comme vous le voyez, dominé par la détermination juive a revendiqué l’héritage du monde. Ce qui compte donc n’est pas de savoir si ces deux leaders sont juifs mais de savoir qu’ils participent à la vision idéologique juive. Et ils le sont et donc en cela sont des juifs car toutes les branches du judaïsme finissent par y converger même si il y a eu entre elles nombre de dissensions et même de crimes voir de terrorisme. Il n’y a pas plus coercitif que d’appartenir au judaïsme car on ne peut plus en sortir sans risquer pour soi mais aussi pour sa famille de génération en génération. C’est le vrai ghetto dans le sens mental du terme. Ne croyez donc pas qu’un juif puisse être à votre côté tant qu’il se revendique juif car c’est incompatible. On ne peut lutter contre cet ordre mondial en se revendiquant juif ni même d’ailleurs en croyant ces juifs reconvertis au christianisme ou à l’Islam car ils n’auront de cesse que d’encourager à la haine du Judaïsme et donc entretenir le mythe de l’Armageddon. Non ce qu’il faut souhaiter à ce monde c’est que les juifs osent enfin mettre fin à leur foi judaïque, dénoncer l’imposture de cette religion, et d’ailleurs de toutes les religions du livre, et des les encourager ainsi à réintégrer la communauté de l’humanité. D’ailleurs au sein même de ces juifs orthodoxes on trouve de plus en plus d’athées c’est peut-être un bon début…

35 pensées sur “Vous soutenez le juif Obama ou le juif Poutine?

  • 16/02/2015 à 17:41
    Permalink

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    un choix, si l’ on peut dire, plus que cornélien, car il n’y a aucun choix …

    Répondre
  • 16/02/2015 à 17:56
    Permalink

    Tu sais, tu devrais relire à ton aise ce billet et remarquer que si le lecteur (lambda ou avisé) le prend pour argent comptant : le lecteur est alors obligé d’admettre que tu as absolument tout compris sur tout.

    Pourtant, bien qu’intéressant et partiellement juste, ton billet comporte des contradictions flagrantes, des généralisations et même des erreurs.

    Là où quelques fois l’usage du conditionnel n’aurait pas été du luxe tu affirmes avec vigueur, ce qui fait qu’émettre une objection sur l’un de ces points revient à être obligé de te contredire frontalement…

    Répondre
    • 16/02/2015 à 19:04
      Permalink

      Merci justement de les pointer précisément puisqu’écrire un billet de ce type m’a demandé 5 heures de travail et donc je ne suis pas à l’abri d’erreurs et de manque d’explications.

      Répondre
  • 17/02/2015 à 08:45
    Permalink

    Non, pas d’erreur, c’est assez rare de trouver ce que je pense profondément et je crois savoir que la vérité est riche d’être rare, grâce à Dieu. Oui… dites nous mégalos! En tout cas pas de hhhaine, pas de folie, pas d’admiration, pas d’envie, des loubavitch au shabatteisme, net et précis, historique. Peut être développer la structure sociale de la théo-capitalo cratie judaïque bicéphale (bâton-carotte) et l’endoctrinement de masse qu’elle doit générer pour tenir. Ou plus globalement, à l’islamique, ne pas exagérer les déterminismes. (quoique quand je repense au jugement collectif…)

    Répondre
  • 17/02/2015 à 10:52
    Permalink

    C’est une présentation intéressante du problème. La complexité est évidente. Plus que votre présentation, il faut chercher dans les nombreux renvois une vérité obscure et en déduire une réalité globale que je définirais ainsi : quel que soit un groupe dirigeant, il contient des dissensions internes. Pour souligner cette affirmation logique, il suffit de noter que TOUS les sous-groupes s’en remettent à un élément imaginaire : le « messie » pour leur donner raison.
    Ceci dit, ce billet a l’avantage de poser le problème qui œuvre en ce moment sur la planète. Même s’il ne donne pas LA solution, il propose les cartes qui en font le jeu.
    Idéologie politique FM, dogmes religieux livresques, système économique centralisé, sont engagés dans la domination mondiale et cherchent l’ancrage territorial idéal. Au détriment de la population humaine planétaire globalement considérée comme des goyims : aux yeux des « démocrates » les autres sont des « terroristes » ; aux yeux des capitalistes, les autres sont à abattre, …

    Toutes leurs vérités sont fondées sur des chiffres, des nombres, des calculs … de plus en plus compliqués. La Vérité est-elle dans le calcul … ou dans l’intelligence de son interprétation ?

    Répondre
    • 17/02/2015 à 17:38
      Permalink

      Oui mais là on ne parle pas de n’importe quel groupe on parle d’une ethnie sectaire enfermée dans la soumission à une Loi de leur Dieu qui leur demande de prendre possession de la Terre. C’est une idéologie théologique et c’est donc extrêmement puissant puisque ça couvre tous les champs de la spiritualité. Pourquoi les juifs ont inventé la psychanalyse? Parce qu’ils sont névrosés…

      Répondre
      • 18/02/2015 à 11:30
        Permalink

        Exactement. Voir ma réponse précedente. Le message de Dieu YHWH est clair. Mais il a été mal interprété au profit d’une caste qui a voulu s’approprier un avantage sur les autres (c’est humain).
        Dieu étant pour ainsi dire le maître de l’Evolution, toute croyance pouvant devenir une réalité du futur apporte de l’eau au moulin de celle-là. La Science constitue le noyau dur d’une croyance devenue certitude par l’intermédiaire de la technologie.
        Qui détient la meilleure vérité : l’occidental dit civilisé et armé d’une technologie avancée …. ou l’aborigène jugé ‘sans âme » vivant en harmonie avec son environnement naturel (goule) ?

        Répondre
        • 18/02/2015 à 12:03
          Permalink

          Pour moi c’est l’arborigéne…Cela ne veut pas dire qu’il faut rester à l’âge de la cueillette et de la chasse mais la voie de l’évolution ne peut se faire qu’en harmonie avec la Nature et non pas contre.

          Répondre
          • 19/02/2015 à 11:01
            Permalink

            Oui … et non.
            Je ne vois pas ce que la civilisation technologique apporte de plus.
            Le confort des corps ? La sécurité ? la sérénité ?

  • 17/02/2015 à 16:00
    Permalink

    C’est étrange que vous ne compreniez pas que Jésus est l’ennemi de cette caste, qui d’ailleurs ne suit plus la Bible depuis longtemps mais le Talmud. Ça ne vous a pas mis la puce à l’oreille? OK pour l’article, mais la conclusion…

    Répondre
    • 17/02/2015 à 17:36
      Permalink

      Parce que je pense que le livre a été réécrit dans le sens voulu par les lévites. Donc l’arrivée de Jésus dans cette construction judaïsante de la religion ne peut être voulu que pour donner une antithèse à la Loi. C’est ainsi que la matrice fonctionne. Elle est la synthèse car elle fournit la thèse (pour ou contre?) et l’antithèse (pour ou contre?). Ce qui veut dire que si on veut croire en Dieu on ne peut passer que par Yahvé, ou Yehova, et moi je ne crois pas en ce Dieu. Donc ni en son fils…

      Répondre
          • 18/02/2015 à 02:59
            Permalink

            Ils ne croient pas en Yahé, tu as une vision gnostique des écritures que tu n’as manifestement pas lu ou compris. Par contre pour Poutine, étrange un juif qui fasse renaitre d’une façon aussi admirable le Christianisme en Russie. Ah oui j’oubliais, c’est la même chose, tout ça c’est de la juiverie. Ou alors c’est un mauvais juif…

          • 18/02/2015 à 12:01
            Permalink

            Le christianisme qui a fusionné les deux évangiles? Qui accepte donc l’idée de peuple élu pour les juifs? Les juifs n’adorent pas Yahvé?!!

  • 17/02/2015 à 16:10
    Permalink

    « Car si vous êtes pour l’un alors vous êtes contre l’autre et si vous êtes contre l’un alors vous êtes pour l’autre c’est une évidence il n’y a pas de juste milieu. »
    Tu simplifies lourdement. Remember ce que je disais dans un autre fil de commentaire à propos des dualités factices, à savoir : les dualismes (et leurs effets de confinement sur les esprits).

    « Dès lors si l’on s’oppose à l’impérialisme américano-sioniste (ou judéo-wasps) alors on doit être pour Poutine qui y résiste le plus ostensiblement. N’est-ce pas? »
    Personne ne doit être pour Poutine.
    Quand tout est relatif et proportionnel, il n’y a pas de choix définitif, il n’y a qu’un positionnement et autant de mise à jour de celui-ci que possible.

    « Ceux-là au départ n’étaient pas sioniste puisqu’ils considéraient que c’était le messie revenu qui leur donnerait le pays. »
    Attention, on entre dans l’eschatologie là. Il faut être prudent !
    Israel, d’un point de vue eschatologique peut-être considéré comme le globe dans son entièreté ! Les juifs ne sont pas le peuple « élu » d’un lopins de terre dans le Moyen-Orient.

    Israël peut être compris de plusieurs façons…
    Se limiter à considérer que ce soit un bout de terre au Moyen-Orient pourrait (conditionnel) revenir à confondre l’idée Israel avec Jérusalem.

    Le N.O.M, s’il abouti, aura comme capitale Jérusalem, et le monde pourrait être considéré comme Israël !

    Le sionisme… Franchement, réfléchi bien l’ami, Israel existe sous la forme d’un État entourant Jérusalem…
    Depuis que cet État existe le militantisme sioniste n’a fait que croître, comment est-ce possible puisque militer pour le sionisme consiste à militer pour la création d’Israel !
    Israel existe, pourquoi donc le militantisme sioniste n’a cessé de croître entre-temps ?

    Parce qu’Israel tel qu’on le connait n’est pas Israel au sens judaique du terme : Israel = la Terre entière.
    L’Israel tel qu’on le connait aujourd’hui, et bien que ce soit un État, n’est que la conquête de Jérusalem et cela est présenté aux goyim comme « Israel ».

    Dans cette optique, de ce point de vue, être juif a un seul dénominateur commun : « Élu » et ils le sont par le sang, raison pour laquelle un juif qui athée n’en est pas moins juif aux yeux des… juifs.

    Toujours dans cette optique, « Israël » est la Terre dans son entièreté. (voir le Talmud et l’Ancien Testament)

    Ils sont « élus » de Yahvé et Yahvé n’est pas le Dieu d’Israel, il est le Dieu de tout, ses « élus » le sont pour diriger le globe, c’est même la finalité eschatologique du JUDAISME.

    Donc Israel = le monde !

    Être juif et contre l’existence d’Israel sous la forme d’un État limité territorialement n’est pas être antisioniste : c’est être contre un sionisme limité !

    Ce n’est pas tout : Les sionistes! Israël existe depuis 1948 et n’a cessé de croître territorialement à l’intérieur de ses frontières sur ce qui fût la Palestine.
    Ces sionistes là opèrent également pour l’avènement du grand Israel.
    Ces sionistes là, opèrent également pour quoi ?
    Pour le Nouvel Ordre Mondial !
    Qu’est-ce que le N.O.M ? Un État Marxiste mondial, une banque centrale mondiale, un Gouvernement unique, etc.

    Que peut-on en déduire ?

    Être juif = être sioniste !

    Ce qu’on appel naïvement juif sioniste et juif antisioniste ont les mêmes aspirations finales, en fait ils ne divergent pas sur la finalité eschatologique du JUDAISME, ils divergent sur comment y parvenir, c’est tout !

    Je reprend : « Ceux-là au départ n’étaient pas sioniste puisqu’ils considéraient que c’était le messie revenu qui leur donnerait le pays. »

    Pas sioniste au départ ? Tu vois pourquoi ça ne tient pas ?

    Si tu comprends que ce que tu perçois comme le « pays » (Israel) est erroné parce que le « pays » est la Terre entière, tu comprends alors que cette phrase est totalement invalide.

    De plus tu dis : […] c’était le messie revenu […]

    Les juifs attendent l’arrivé d’un messie et non un retour !

    « C’est d’ailleurs leur image que les antisionistes goys, et naïfs, aiment mettre sur leur blog pour montrer qu’ils ne sont pas antisémite puisque même des juifs critiquent le sionisme. »
    Tu as tout-à-fait raison. Ils sont si dupes.

    Ils ne comprennent absolument pas ce qu’est le sionisme, ni le judaisme. Ils ne voient que la surface des choses. Mais en plus sont persuadés de saisir l’occulte… Quelle perdition !

    (petit rappel : « goys » = un pluriel français (s) à une terminologie hébraïque est erroné, c’est « goy » ou « goyim ». J’ai aussi vu dans un com’ « goyims » : c’est également erroné.)

    « Mais ce qu’ils oublient de dire, ou de penser, c’est que ces juifs orthodoxes sont élevés dans la haine du goy et qu’ils ne se mélangent aux goyim que pour parvenir à leurs fins. »
    C’est cette appréciation vitale et ses nombreuses conséquences qui démarquent ton site et ton travail de beaucoup d’autres sites/blog dont les tenants sont souvent inaptes à fournir leur propre articles et se contentent de relayer ce qu’ils trouvent ci et là qui pourraient + ou – aller dans le sens de ce qu’ils croient naïvement, au mieux ils mettent un petit commentaire en accompagnement dans lequel ils tordent d’ailleurs souvent la réalité pour la faire correspondre à leur vision étriqué.

    Puis, évidemment, si tu y commentes ces faits, tu y es censuré.

    Suite…

    Répondre
    • 17/02/2015 à 17:31
      Permalink

      Sur la dualité je dirai que c’est ce qui caractérise la matrice qui entend nous enfermer dans cette dualité. Pour ou contre le juif Obama? Pour ou contre le juif Poutine? Pour qu’en fait nous n’ayons plus le choix de notre propre liberté. C’est le sens profond de cet article.

      Sur Israël, le sionisme tu as tout à fait raison il faut envisager la terre promise au sens planétaire et c’est ce que je disais dans un billet précédent. En fait je me référais aux normes établies en vigueur concernant les différents groupes composant le judaïsme. Les Loubavitch ne sont pas des sionistes au sens « terre d’Israël » c’est ce que je précisais.

      L’arrivée du messie tu as raison.

      Répondre
    • 18/02/2015 à 11:13
      Permalink

      Bon commentaire global. Je me permets d’ajouter 2 ou 3 choses :

      1- dans un choix binaire (alternative) la position intermédiaire, dite de Pilate est instable psychologiquement : ni-l’un ; ni-l’autre. Pour résoudre cette difficulté, il faut créer un troisième choix. Exemple : scission au sein d’une religion ou d’un partie politique.
      L’affirmation de lamatricejuive est certes abrupte, mais acceptable.

      2- YHWH est un radical dérivé du verbe être ; on peut traduire par « être ce qu’on est ». Il exprime, à mon sens, l’idée de « je représente tout ce qui est »

      3- L’idée d’ISRAEL est, à mon avis, une idée subjective, donc imaginaire de quelque chose vers lequel il faut tendre sans qu’elle puisse être atteinte. C’est le message donné à Moïse.
      En conséquence, le message peut être traduit en disant : Dieu n’est pas un état de quelquechose d’idéal, mais une dynamique qui tend vers un état idéal qui est hors de portée. En effet, si cet état idéal existait, alors on pourrait l’atteindre et il faudrait le conserver. Il n’y aurait plus de dynamique évolutive …
      Vouloir installer un état idéal terrestre est un leurre. Le royaume divin est plutôt dans le Ciel, imaginaire pur.

      Répondre
  • 17/02/2015 à 18:54
    Permalink

    On peut s’entendre là-dessus, des juifs, il y en a pratiquement partout, donc….

    Les sociétés secrètes occultes et religieuses à ramifications politiques sont également partout. Qu’il s’agisse de religions bien établies ou de diverses sectes politico-religieuse fanatisées à l’extrême, le même fait ressort depuis très longtemps, nous continuons toujours à nous faire manipuler à partir de croyances religieuses. Donc.. rien d’étonnant de voir des juifs d’allégeances hassidiques devenus patriotes russes qui se collent à Poutine, ou des juifs sionistes assistés par des évangélistes fanatiques scotchés à Obama.

    On dit souvent qu’entre deux maux on choisit le moindre. Par contre sommes-nous obligés de choisir?? Le gouvernement mondial exerce en ce moment des pressions énormes accrues justement pour nous forcer à prendre position, soit pour Poutine ou Obama, et c’est comme ça dans beaucoup de dossiers chauds maintenant, il procède à l’aide de lavages de cerveau médiatiques. Parallèlement, il ne faut surtout pas perdre de vue que le siège du gouvernement mondial est à Washington, mais que c’est en terre sioniste d’Israël que tout se dessine. L’enracinement est profond et très ancien.

    On nous donne sciemment l’impression qui devient réelle que des éléments, des mouvements s’affrontent et agitent le monde avec violence, alors que ce gouvernement mondial est au-delà de ces oppositions, puisqu’il les crée. Tout ceci est dirigé par de puissantes organisation à sa solde et ce dernier les domine sans s’y mêler, de manière à exercer son influence sur chacun des partis contraires.

    La planète est de plus en plus empoisonnée, physiquement intoxiquée à l’extrême.. S’il existe un but, il semble celui de tout détruire aveuglément, le plus possible et le plus vite possible, mais pour reconstruire quoi?? a quel genre de cycle artificiel tout cela obéit il?

    Répondre
    • 18/02/2015 à 11:36
      Permalink

      Bonne réflexion générale. Mais alors, si personne ne détient LA Vérité … c’est qu’Elle n’est pas écrite.
      Ecrivons-la !
      Ordo ab chaos … ou Ordo ab Ordo

      Répondre
  • 17/02/2015 à 20:12
    Permalink

    … Suite (on arrive au cœur de la polémique concernant Poutine…) :

    « Mais de l’autre côté de cet empire judéo-wasps se trouve l’empire russe certes moins influent car moins puissant mais qui est sous-tendu par les mêmes forces! »
    Tout d’abord, la Russie ne représente plus vraiment un Empire.
    Ensuite, ledit Empire Russe, donc la Russie, n’est absolument pas moins puissant que l’Empire US !

    Quelques chiffres :

    Dettes publiques US en % du PIB : 102%.
    Dette publique russe en % du PIB : moins de 15% !

    En considérant que tout le monde continue de jouer le jeu du $ US (qui tire son status spécifique sur les marchés financiers que parce que le pétrole est échangé contre des dollar US et que tout le monde doit acheter du pétrole donc des dollar) sur la scène politique internationale, alors oui, dans ce contexte, la Russie n’a que peu d’influence en comparaison des USA (comme depuis l’effondrement de l’URSS jusque récemment, la Russie était condescendante envers le status international du dollar, et sa politique internationale était faite pour ne pas entraver ce status.)

    Pendant ces années là, Poutine a nettoyé la Russie des oligarques tout puissants qui dirigeaient à leurs guises celle-ci.

    Maintenant que Poutine (on devrait parler de duo Poutine/Medvedev ceux-ci ont agit de concert et se sont refilés tour à tour les sièges de Président et de Premier Ministre) tient la Russie, c’est-à-dire que le pouvoir russe aujourd’hui est à nouveau assujetti à la politique (et non à telle ou telle oligarchie) comme il se doit.

    La Russie étant à nouveau libre, c’est-à-dire autodéterminée, elle se repositionne sur l’échiquier de la politique internationale, c’est-à-dire dans son strict intérêt, même aux dépends du dollar US :

    C’est cette nouveauté qui représente un danger absolu pour les tenants de la finance internationale, tenants qui détiennent un pouvoir absolu tant que le dollar US – DONC LA FED ET LES 8 BANQUES QUI COMPOSENT SON CONSEIL D’ADMINISTRATION – restera au centre du système d’agent/dette !

    Même les milliards de dollar US qui pleuvent sur Israel chaque année en dépendent…

    Cet enjeu est total, absolument total !

    Si Poutine était juif, si Poutine était mondialiste, si en tant que tels Poutine jouait – réellement – le jeu : Il n’y aurait alors jamais eu besoin d’un 911 ni d’une guerre contre un monstre terroriste fabriqué (presque) de toutes pièces !

    Sur le plan idéologique, un chef d’État qui serait JUIF ne dirait JAMAIS</strong ça : https://www.youtube.com/watch?v=hcndIraIbfI

    « Si on met en doute son intégrité anti-juive alors on est considéré comme un traître à la cause, voyons n’est-ce pas un peu radical? »
    Cette phrase a eu le don de m’irriter parce que ce qui est radical est le fait de généraliser comme ça : comme si tous les « pro » Poutine considéraient les « contre » Poutine comme des « traitres à la cause » – et en plus faire porter la radicalité de cette description dualiste/binaire sur ceux que décrivent ce jugement.

    « Poutine est utile pour lutter contre le nouvel ordre mondial puisque c’est le seul qui a les moyens militaires de mettre la pression sur l’empire judéo-wasps. »
    Non, c’est l’inverse !

    C’est le seul qui a les moyens militaires de résister (et non de mettre) à la pression qui lui est mise.

    Le danger russe ne provient pas de son arsenal militaire !
    Le danger russe provient de l’addition du fait qu’il est peu endetté (donc libre et autodéterminé) et du fait qu’en tant qu’électron désormais libre (grâce à plus d’une décennie de redressement par le duo Poutine/Medvedev) plus rien n’oblige la Russie a ne pas agir, sur le plan international, dans son strict intérêt, ce qui tôt ou tard conduira la Russie à agir au détriment du dollar : cette déstabilisation (si les marionnettistes des USA n’enrayent pas la Russie, en gros elle collabore, sinon on la force à collaborer : organisation d’un « printemps russe », sinon guerre mondiale !) = effondrement du système de finance international basé sur l’ d’argent/dette et son principe central de réserve fractionnaire !

    Il se trouve que la WW2 avait le même enjeu !
    Une Allemagne libre et autodéterminée revenait tôt ou tard à l’effondrement du système financier et esclavagiste en place alors, bien que basé sur l’étalon or et pas encore sur le pétrodollar.

    La fulgurance économique d’un pays dont la finance est libre en comparaison de la dépendance économique des fluctuations bancaires inflationnistes/déflationnistes, des spéculations sur le prix de l’or (en tant qu’étalon), est telle, que si un tel pays émerge et n’est pas détruit dans les plus bref délais : tout le château de cartes que constitue la finance apatride s’effondrerait sur lui même.

    Avant de détruire physiquement l’Allemagne national-socialiste, ils l’ont contenu par de nombreux embargos économiques, même cela n’empêchait pas la prospérité de l’économie allemande. Ces embargos étaient surtout destiné à maintenir la stabilité de la finance apatride d’alors, en contenant les effets économico-fianciers, sur les marchés financiers de l’époque.

    « C’est lui qui soutient la Syrie, l’Iran, l’Algérie et feu le Vénézuela de Chavez. Tous ces pays à la pointe de la guerre contre l’empire. »

    Ces pays ne sont pas à la pointe d’une guerre contre l’Empire, ils y résistent du mieux qu’ils peuvent…

    Damas capitale de la Syrie revêt une importance toute particulière dans l’eschatologie islamique : Selon celle-ci c’est de l’Est de Damas que reviendra Jésus Fils de Marie en tant que messie.

    Quelle que soit l’importance que l’on attribue à ceci, cela pourrait tellement expliqué pourquoi la Syrie est à ce point au centre de l’actualité d’une guerre de factions islamiques/istes où le Gouvernement israelien et ses vassaux sont également très impliqués, depuis quelques années, dans une ambiance pour le moins… apocalyptique puisque la survie de la Syrie telle qu’on la connait (celle de Bachar) ne doit sa survie qu’à la Russie de plus en plus chrétienne orthodoxe (Damas serait important d’un point de vue eschatologique orthodoxe ? :) ) du duo Poutine/Medvedev.

    « Au côté de Poutine on trouve aussi des juifs hassidiques qui ont permis son ascension et inversement. Ceux-ci grâce 0 poutine ont pris le contrôle du judaïsme en Russie et c’est ainsi que les juifs de Russie ne sont pas critiques de Poutine. »
    Permis son ascension et inversement ? Jamais vu de preuves, désolé.

    Tout d’abord les « juifs de Russie » ne sont pas UNE catégorie de juifs.
    Les juifs de Russie sont composés de plusieurs branches. Y’a des juifs russes athées pour exemple…

    Poutine laisse tranquille les juifs tranquille, en Russie.
    Les juifs subversifs sont en revanche sévèrement réprimés par Poutine !

    C’est exactement ce que faisait Hitler, et même après la déclaration de guerre juive à l’Allemagne en 1933 suivie d’une déclaration du Congrès Juif Mondial que « tout juif doit mettre ses compétences [quelles qu’elles soient] au service de l’effort de guerre envers l’Allemagne », en quasi état de loi martiale (temps de guerre oblige), tous les juifs n’étaient pas menacés par Hitler puisque des juifs faisaient même partie de la Wehrmarcht !

    L’actuelle liberté et autodétermination russe crée un contexte particulier dans lequel la Russie, bien que très différentes, occupe la même situation que l’Allemagne national socialiste.

    La grosse différence se situe surtout dans les circonstances contextuelles distinctes des 2 époques. Pour le reste la situation est analogue en de nombreux points.

    « Poutine qui veut reconstruire le grand empire soviétique »
    Cette assertion est l’épicentre de la propagande occidentale anti-russe actuelle.

    Pour moi le duo Poutine/Medvedev représente la renaissance de la Russie tsariste orthodoxe, celle-là même qui fût rayée de la carte par les bolchéviques.

    Mais cette une croyance et non une affirmation absolue et mon opinion sur ce point est à l’extrême opposé de l’idée d’une volonté poutinienne de reconstruction de l’Empire soviétique.

    ———–

    Je crois que tu traites trop de choses à la fois dans un même billet, c’est très important et utile de synthétiser les choses mais toute proportion gardée.

    Je crois que tu essayes de trop bien faire, c’est pour cette raison que j’essaie de faire en sorte que mes critiques ne sonnent pas comme des reproches et je l’espère, pas non plus comme des leçons, car moi non plus je n’ai pas le fin mot de toutes ces histoires

    Cordialement cher ami.

    Répondre
    • 17/02/2015 à 21:47
      Permalink

      Bravo pour ton commentaire qui m’a aussi éclairé car parfois je me laisse dominer par mes émotions.

      Et si je peux comprendre ce que tu exprimes sur Poutine moi je pense que son ascension est lié pour être l’antithèse à l’empire judéo-wasps. Ils ont eu Hitler maintenant ils ont Poutine. Alors Poutine va abattre toutes les cartes possibles pour mettre à mal l’empire, et tu as parfaitement raison, mais je pense qu’au final il faut une armée noire contre une armée blanche…

      Répondre
      • 17/02/2015 à 22:48
        Permalink

        Merci et bravo pour ton ouverture, elle est ultra rafraichissante et contredit à bon escient l’idée que je m’étais fait, en premier lieu, de l’esprit de ton billet. ^^

        Répondre
      • 18/02/2015 à 00:30
        Permalink

        D’un autre côté, si Medvedev est bel et bien un descendant des Romanov et que Poutine (qui rappel Raspoutine a plusieurs égards à commencer par le nom et était très proche de la dernière famille tsariste **) a un rapport quelconque avec Raspoutine : Alors l’ascension des deux pourrait s’expliquer.

        ** Je te recommande ce rapport d’enquête (1920) concernant Raspoutine et ses rapports avec la famille royale Romanov, 37 pages, ça se lit d’une traite et c’est un document très riche : Roudnieff Vladimir Michaïlovitch – La vérité sur la Famille Impériale Russe et les Influences occultes.
        http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/06/17/Roudnieff-Vladimir-Micha%C3%AFlovitch-La-verite-sur-la-Famille-Imperiale-Russe-et-les-Influences-occultes

        A+

        Répondre
  • 18/02/2015 à 15:21
    Permalink

    « Et si je peux comprendre ce que tu exprimes sur Poutine moi je pense que son ascension est lié pour être l’antithèse à l’empire judéo-wasps. Ils ont eu Hitler maintenant ils ont Poutine. Alors Poutine va abattre toutes les cartes possibles pour mettre à mal l’empire, et tu as parfaitement raison, mais je pense qu’au final il faut une armée noire contre une armée blanche… »
    Lorsque tu édites un commentaire, indique le stp.
    Surtout si entre-temps il avait déjà une réponse parce que sinon ça laisse l’impression qu’on approuve également ce qui a été rajouté par la suite.

    Pour le gras : c’est tout le contraire. C’est l’Empire qui fond sur la Russie de Poutine. (D’abord s’emparer de l’Ukraine et en faire un front, maintenant une coalition d’islamistes en partie tchétchènes s’apprêtent à ouvrir un 2ème front aux portes de la Russie… Pendant ce temps la bande à Soros (juif) dont Khodorkovsky (juif) cherche à organiser une « révolution colorée » en Russie, la pression économique mise en place par le monde de la haute finance via l’establishment US, la diabolisation crescendo de Poutine, etc)
    Si Poutine en était, ils (que des juifs !) ne chercheraient pas à le dégager par tous les moyens. Si Poutine en était et jouait le jeu des juifs, il n’y aurait pas besoin de tout ça, Poutine n’aurait qu’à être belliqueux, hors il fait tout pour contrer la diabolisation dont il est l’objet récurrent.

    Je suis déçu de constater que tu penses idem pour Hitler et la WW2…
    Ce que tu dis à propos de Hitler et son rôle dans la WW2 (méchant de service) est exactement le même positionnement que… Soral sur cette question !
    Ok concernant Poutine juif ou pas juif, c’est discutable, il n’y a pas de preuve formelle qu’il en soit ou non…
    Concernant Hitler en revanche, encore aujourd’hui prétendre qu’il faisait partie du jeu est tout simplement de l’ignorance, car il y a des preuves. Tu t’es fait embobiner par le livre de Sutton, longtemps mis en avant par… Soral.

    Je comprend maintenant ce qui fait que tu as des accointances avec divers blogs du genre ChroniqueDeRorsharch dont tu tweet des contenus… Et aussi pourquoi dans les liens que tu tweets, il n’y a pas ou que très rarement de site purement nationaliste.

    Je me souviens de ton ancien site, de sa ligne éditoriale.
    J’ai l’impression que certaines choses que tu crois encore sont des restes de ton époque antisioniste.

    Et ce n’était pas par hasard que je t’avais proposé ces 2 articles en particulier :

    http://pascasher.blogspot.be/2011/09/desinformations.html

    http://pascasher.the-savoisien.com/2012/12/adolf-le-grand-diffame-par-des-nationalistes-y-a-t-il-un-autre-homme-dans-lhistoire-a-part-peut-etre-jesus-qui-ait-ete-a-ce-point-calomnie.html

    A+

    Répondre
    • 18/02/2015 à 16:43
      Permalink

      En fait ce que je veux dire c’est que l’empire a besoin de prétexte pour fomenter des guerres. C’est ce que je pense. Hitler et Poutine n’apparaissent pas par hasard. De plus ils emmènent avec eux l’idée du national-socialisme qui est la seule solution viable dans ce monde capitaliste pour les peuples.
      Maintenant si on pense détruire le capitalisme et la finance juive qui va avec on devrait comprendre que la solution militaire n’est pas la bonne puisqu’ils sont loin devant alors pourquoi continuer à vouloir à tout prix nous faire gober comme héros des chefs de guerre dont on sait à terme qu’ils n’ont aucune chance? Elle est là la force de la matrice nous faire croire à des solutions qui n’existent pas. Je ne crois donc pas en Poutine comme je ne crois pas en Hitler.

      Répondre
  • 20/02/2015 à 18:42
    Permalink

    ¨Ah ha voilà un choix décisif! Car si vous êtes pour l’un alors vous êtes contre l’autre et si vous êtes contre l’un alors vous êtes pour l’autre ¨ (La Matrice Juive)

    Sans vouloir offensé personne, cet intro m’a curieusement rappelé le discours de W. Bush, juste avant l’agression sauvage de USA en Irak: ¨Si vous n’êtes pas avec nous, vous êtes contre nous¨.

    Par contre, je comprend l’idée de fonds qu’on a pas à choisir, car ce serait un manière hypocrite de déculpabiliser des assassins et des manipulateurs tels que les USA et leurs mécènes juifs.

    Dit aussi ouvertement, je ne crois pas que ça fonctionnerait aujourd’hui. Les USA devront avoir recours à une autre forme de stratégie pour embarquer le plus d’états possibles dans leur folie.

    Quant à Poutine, je ne crois pas une nano seconde qu’il soit juif..

    Des chefs d’état de sa trempe, ça ne court pas les rues.

    Répondre
  • 02/03/2015 à 13:44
    Permalink

    Un opposant politique – Boris Nemtsov – de Vladimir Poutine assassiné de 4 balles en pleine rue.
    La scène filmée par caméras de surveillance

    Évidemment, cela fait les choux gras des médiats aux ordres qui prétendent que Poutine serait l’instigateur de cet assassinat…

    Objectivement :

    -Lorsqu’on est à 75% de popularité, il n’y a aucune nécessité de faire abattre un opposant politique.
    -Lorsqu’on est en pleine guerre médiatique et qu’on fait l’objet d’une récurrente diabolisation : on ne sert pas la soupe aux médiats d’en face. Quand bien même, si Poutine avait à faire disparaitre un opposant, celui-ci ne serait pas abattu au milieu d’une rue avec caméra de surveillance, le gars serait plutôt tombé dans une cage d’ascenseur – ouverte par hasard – à cause d’une peau de banane trainant à proximité, ou se serait fait suicider…
    -Si Poutine était l’instigateur : les images des caméras de surveillance ne filtreraient pas dans la presse ou sur le net.

    Qui est Boris Nemtsov ?

    Répondre
  • 02/03/2015 à 20:21
    Permalink

    L’ambassadeur chinois en Belgique aurait émit une mise en garde concernant l’implication occidentale en Ukraine :¨L’Occident doit cesser de croire qu’il doit nécessairement y avoir un gagnant et un perdant et prendre en considération les réelles préoccupations de la Russie pour sa sécurité.¨
    http://www.mondialisation.ca/la-chine-vient-de-se-ranger-du-cote-de-la-russie-sur-le-conflit-ukrainien/5434295

    Sur l’assassinat de Nemtsov, en effet né de mère juive et parent avec Yakov Sverdlov, assassin bolchévique de la famille impériale russe, de son patronyme Iankel Solomon, né le 22 mai 1885 à Nijni Novgorod et mort le 16 mars 1919. Cette lignée judéo-bolchévique ne cesse de mettre à feu et à sang la Russie de toute les manières possibles.

    Nemtsov était un insider supporté par la CIA. Ce crime vise à faire augmenter la russophobie, à détourner l’attention et aussi à justifier des livraisons d’armes et le support militaire des USA en Ukraine. En définitive, ce crime ne profite qu’aux ennemis de la Russie, donc, il est totalement exclus que Poutine ait une quelconque responsabilité. Cet autre événement s’inscrit dans la même lignée de tentative de déstabilisation de la Russie, comme l’attentat du Boeing MH 17 en Ukraine, mais cette fois sur le territoire russe, juste en face du Kremlin.. Serait-ce une forme de message pour avertir Poutine que les USA et leurs collabos peuvent intervenir sur le territoire russe via le sacrifice d’un pion de leur 5e colonne ?? ça semble être le cas.

    Nemtsov était l’homme des oligarques en exil et emprisonnés, ceux qui finançaient et le font toujours par ce moyen ¨démocratique¨ à l’aide d’un parti d’opposition visant à déstabiliser la Russie, le prétendu Parti de la Liberté Populaire. La relève est assuré par cet autre étoile montante de la 5e colonne, qui déjà supplantait Nemtsov, Alexeï Navalny.

    Les Évangélistes américains et les sionistes nous préparent à n’en pas douter un Armageddon artificiel.

    Répondre
  • 13/03/2015 à 12:56
    Permalink

    Il est evident que les juifs Obama et Putin representent les deux capitaines de deux equipes opposees d’une meme ligue dont le proprietaire en est ‘le’ Juif. Nous sommes a la veille d’une confrontation mondiale, la tres attendue WW3, manufacturee par et pour ‘le’ Juif.
    A la mort suspectee aujourd’hui sur les nouvelles alternatives, de Vladimir Putin qui aurait montre de la recalcitrance a entrer en guerre totale malgres les provocations repetes d’ Ukraine, ainsi que d’autres atrocitees, je me permet d’exposer l’ouverture d’un nouveau ‘front’ dans cette lutte a la mort entre ‘le’ Juif et le monde. Je parle d’un false flag potentiel du type Pearl Harbor qui court-circuiterait la scene Obama/Putin. Je parle du porte-avion Francais Charles De Gaulle qui serait coule!
    Le Charles De Gaulle est a present en operation au milieu des haut fonds du Golf Persique. Le porte-avion nucleaire peut etre aisement coule par une arme non-conventionelle, telle une torpille nucleaire silencieuse, et telecommandee electroniquement, ou par une mine nucleaire pre-plantee. L’ Iran serait accuse, et comme le commandant supreme Kameini (un enjuive) aurait parait-il succombe la semaine derniere sur une table d’operation (nouvelles alternatives), l’ Iran etant ainsi dans un vide politique entrerait en guerre. Ce desastre militaire et psychologique contre le porte-avion Francais provoquerait la guerre totale que ‘le’ Juif attend depuis si longtemps, et ainsi court-circuitant la scene de theatre Obama/Putin. ‘Le’ monde a comprit le kabuki des deux juifs Obama et Putin, et il est necessaire pour ‘le’ Juif de se rabattre sur l’alternative d’une manupilation du gouvernement Francais qui est lui meme profondement enjuive.

    Le ‘coulage’ du Charles De Gaulle a commence apres le false flag de Charlie Hebdo, par le desastre causee par un F16 Grec qui tua une douzaine de personel de l’Armee de l’Air sur une base d’Espagne le 29 Janvier. Un F16 est 100% fly-by-wire, c.a d. aisement e-pirate par le mode du WiFi. Ensuite, cette semaine, deux helicopteres s’emelerent les pales en Argentine, tuant trois stars-du-sport de France. Un des helicopteres est un Airbus, 100% fly-by-wire, c.a d. aisement e-pirate par le mode du WiFi. N’oublions pas la perte de controle de l’ Airbus (100% fly-by-wire) d’Air France Paris/Rio au dessus de l’Ocean Atlantique Sud. Il n’y a pas de crime trop grand contre le goyim…
    La population Francaise est donc a present conditionee pour le desastre potentiel contre son porte-avion.
    Ce danger est tres possible. Le pays des Franc a evidement montre son incapacite contre les drones diverses qui ont clandestinement survole Paris et ses centrale nucleaires. Les Francs ont gobe la supercherie de Charlie Hebdo. La France est mur pour son propre Pearl Harbor. Obama et Putin ne sont plus necessaire pour ‘le’ Juif.

    Répondre

Exprimez-vous!...a vos risques et périls