Charlie hebdo consacre le nouveau leadership mondial d'Israël

Depuis un certain temps les USA et Israël sont à couteaux tirés entre eux. Certes le lien est toujours solide entre eux sur les sujets importants mais il existe des divergences de vues et surtout d’objectifs qui peu à peu creusent une certaine fracture. Ce qui fait la différence c’est le positionnement des alliés vis-à-vis d’eux et sur ce plan Charlie Hebdo a contribué à faire basculer la balance du côté israélien.

judéo-wasps

L’ennemi des USA est la Russie, l’ennemi d’Israël est l’Iran

Guerre-USA-RussieLe discours d’Obama au Caire en 2009 montrait très clairement la volonté d’Obama de se concilier le monde musulman et de signer une sorte de traité de paix avec l’Islam. Il parlait de « new beginning » (nouveau départ). On a vu depuis un retrait très clair des opérations militaires (visibles) au moyen-orient au grand dam d’Israël. Le manque d’engagement militaire US en Syrie a été très mal vu en Israël, de même que les critiques sur les colonisations continues à Jérusalem-est. C’était une fissure diplomatique quasiment jamais vu depuis des dizaines d’années entre ces deux alliés. Une fissure que ne partage pas bien entendu une partie de l’élite états-unienne comme Hillary Clinton très engagée en faveur d’Israël.
Cette position « molle » états-unienne vis-à-vis du moyen-orient a empoisonné les relations entre les deux leaders sans jamais aller jusqu’à la cassure claire et nette. Obama n’ayant eu de cesse de toujours rappeler le soutien indéfectible des USA à la viabilité d’Israël. D’ailleurs les USA n’ont pas voté en faveur de la reconnaissance de la Palestine eux.

Non ce qui creuse le désamour entre les deux leaders c’est la divergence d’objectifs. Pour les USA l’ennemi clairement identifié est la Russie et à plus lointain terme la Chine. Pour Israël l’ennemi est l’Iran et ses alliés, le monde arabo-musulman en général tant que l’Islam ne sera pas détruit ou remodelé en une doctrine religieuse « compatible » avec le peuple élu du seul Dieu de la création…Les USA veulent dominer militairement le monde, Israël veut le dominer idéologiquement et religieusement. Ces deux puissances n’utilisent pas les mêmes armes mais leur union les rend quasi indestructibles.
Obama avait comme conseiller à la sécurité nationale le fameux Zbignew Brezinsky qui a l’URSS, l’impérialisme russe, dans le viseur. Avec les événements en Ukraine on se rend bien compte de la permanence de cette doctrine politique offensive contre la Russie. D’ailleurs sa réflexion est d’abord d’être contre les caricatures qu’il trouve comme étant une provocation contre la religion, alors que la position sioniste est très clairement à l’offensive. On voit donc qu’à cause de Charlie hebdo et du débat sur la fameuse liberté d’expression la fracture se creuse entre la vision WASPS et la vision sioniste. La rencontre entre Obama et Cameron a d’ailleurs très clairement appelé à maintenir la pression sur la Russie jusqu’à son effondrement si on comprend bien ou bien sa soumission. Cela vient à un moment ou les européens ne sont plus aussi virulents envers la Russie avec laquelle ils ont des accords commerciaux fructueux pour les deux parties et dont il sera très difficile de se passer. Alors certes Obama et Cameron ont aussi manifesté tout leur soutien à la lutte contre l’extrémisme islamique mais c’est déjà très différent du discours guerrier de Nethanyaou orienté contre les forces de l’Islam tout entier:

 

La différence sémantique est très claire et clairement posée. Néanmoins la guerre contre le terrorisme permet de corseter les peuples et de mettre la main sur les richesses de ce monde.

La guerre de leadership entre juifs et wasps

guerre_iran_israel_01L’attentat de Charlie hebdo a été vite récupéré par les sionistes qui sont apparus en tête du cortège pour la défense de la république française! En fait Nethanyaou était là pour unir les peuples occidentaux dans la défense de la république universelle chère aux juifs car elle permet le gouvernement mondial et le retour du messie. Le message donné au monde entier était très clair le nouveau leadership mondial contre l’Islam sera incarné par Israël et personne d’autre, et la France sera son valet le plus servile. A ce propos la nouvelle publication de Charlie Hebdo incluant une caricature de Mahomet sert à creuser le lien entre la France et les populations islamiques du monde entier pour jeter définitivement notre pays dans le camp sioniste.

Israël a un besoin pressant de la France au moment où les USA ont les yeux tournés contre la Russie, où l’Angleterre fait le choix de ses racines wasps (donc de sa colonie américaine), où l’Allemagne s’ingénie à n’apparaître dans aucun dans des deux camps tout en y appartenant de plein pied! Bref au moment où les puissances mondiales sont divisées sur la voie à suivre. Charlie hebdo est un attentat qui montre clairement la voie à suivre. C’est un acte de guerre comme le dit l’ultrasioniste BHL:

 

Les alliés de l’Otan ne peuvent pas ouvrir deux fronts en même temps. Si les USA ont précipité les événements en Ukraine c’était pour tenter de modifier l’agenda, pour prendre la position préférentielle si l’on veut. Toutes les forces de l’Otan devaient être engagées contre le méchant russe. Oui mais voilà Israël est formé de juifs russes. Ces juifs russes ont gardé une certaine empathie pour la mère Russie. Poutine est entourée d’oligarques russes et de juifs orthodoxes qui aimantent la sympathie du peuple juif pour la Russie. Et même si le gouvernement est très clairement pro-occidental la Russie ne sera jamais un ennemi d’Israël. Un concurrent, un adversaire mais pas un ennemi. D’ailleurs Israël n’a que très peu aidé en Ukraine (sauf par certains groupuscules militaires d’élites) et, surtout, n’a que très peu attaquée en Syrie alors qu’elle aurait eu tous les droits (selon Israël) pour le faire. Au nom de la lutte contre le djihad international par exemple ou le terrorisme. La Syrie est pourtant un allié de l’Iran mais elle est protégée par la Russie. C’est pourquoi Israël a besoin que d’autres pays que lui prennent le leadership pour déloger Assad. Il comptait sur les USA mais Obama ne veut pas, alors elle compte bien sur la France et cet attentat de Charlie Hebdo tombe au bon moment pour cela. On pourrait dire au meilleur des moments même! En attendant Israël en est réduit à attaquer le golan syrien ce qui est autorisé géopolitiquement car habituel…

Les deux alliés peuvent-ils se séparer?

Nous nous rendons bien compte qu’en fait ces deux alliés se disputent le leadership mondial en essayant de recruter pour son camp le maximum d’amis. Ces deux alliés dans le même temps ont énormément besoin l’un de l’autre pour assurer leur leadership mondial. C’est pourquoi il ne peut y avoir fracture entre les deux car nul doute que le camp perdant ne l’accepterait pas facilement et cela entrainerait une fragilité destructrice. Il est pourtant inévitable que le leadership WASPS incarné par Rockefeller finisse par perdre face au leadership de Rothschild. Car tous les leviers du pouvoir sont entre ses mains que ce soit le politique, les médias, le cinéma donc la propagande, la finance, la religion même puisque le combat contre les religions exonère le judaïsme. D’ailleurs le leader anglais, David Cameron est juif tout comme la famille royale, seul le peuple a encore des racines anglo-saxonnes prononcées et marquées. C’est pourquoi Cameron ne peut décemment pas abandonner LA colonie anglo-saxonne. Ce n’est pas encore le moment peut-être. La matrice juive finira par écarter Obama et mettre à sa place un ultrasioniste pour se renforcer car de toutes façons la matrice juive joue sur tous les tableaux et ne peut donc être battue du moins dans cette réalité-ci.

32 pensées sur “Charlie hebdo consacre le nouveau leadership mondial d'Israël

  • 19/01/2015 à 03:03
    Permalink

    Ce que je souhaite, Ô Dieu inconnu, est que l’au-delà, s’il existe, ne soit pas aussi pollué par la Juiverie ! les premières sphères sont sous contrôle mais les sphères supérieures, j’espère que non ! j’espère sincèrement que la race Juive, reptilienne mentalement n’ai pas accès au saint des saints. Yahvé n’est qu’un faux Dieu. Il est temps que cet édifice s’écroule.

    Répondre
  • 19/01/2015 à 11:16
    Permalink

    Dans votre article vous écrivez  » les USA et Israël sont à couteaux tirés entre eux. Certes le lien est toujours solide entre eux sur les sujets importants mais il existe des divergences de vues et surtout d’objectifs qui peu à peu creusent une certaine fracture
    L’ennemi des USA est la Russie, l’ennemi d’Israël est l’Iran » .
    J’aimerais rappeler que pour les USA il existe deux politiques du fait qu’il existe deux USA, la première USA qui marie ses valeurs démocratiques a ses objectifs politiques,
    La deuxième USA, ou son mercantilisme politique définit ses objectifs tant décriés notamment dans la forme sur la scène internationale est plus pragmatique et ne s’emballe pas a appliquer la devise « la fin justifie les moyens ».

    Je rappelle aussi que l’Ukraine même du temps de l’URSS a toujours constituée un élément important et pour l’OCCIDENT QUI infiltrait l’URSS par l’UKRAINE (ou Israël et Usa étaient liés indéfectiblement) et elle a été importante pour l’URSS communiste, qui beaucoup de ses hauts cadres du KGB transitaient par ce pays avant d’atterrir promu à Moscou. Cela explique en partie le positionnement des USA a côte de l’Ukraine qui n’a rien à voir avec une doctrine politique anti Russie.

    La politique c’est gouverner, et gouverner c’est prévoir. de ce fait la guerre en Ukraine entre dans une perspective de déséquilibre de la Russie par rapport a l’ordre mondial tout autant que la destruction de la Syrie, il est trop naïf de croire qu’Israël et les USA (la deuxième USA plus pragmatique) en soient a des divergences de vues aussi minimes qu’elles soient (déjà les deux obéissent a des injonctions d’orientation politiques qui dépassent le cadre des politiques de leurs états respectifs, de petits « Think thank’s tels Charlie Hebdo supplantaient des gouvernements dans des orientations étudiées et débattues, mais la c’est une autre histoire). Les derniers événements de Charlie hebdo en France ont littéralement déplumés ce pays la France en éthique et en sympathie politique dans les pays arabo musulmans, donc en capacités de focaliser et de mener des actions a portée stratégique qui puissent replacer la France en position de force dans ses affaires étrangères en concertation avec d’autres énergies tels la Russie et la Syrie qui aurait été un allié inestimable.

    Le monde arabo musulman, pour être plus précis, des pays du monde arabo musulman sont en flagrante communion avec Israël avec laquelle ils s’intègrent dans le façonnement de la région du moyen orient et même de l’Europe déboussolée (il faut le reconnaitre) à travers les dynamiques financières prééminentes sur des économies européennes grisées, ces pays ont un poids important dans les équilibres actuels montés en scène internationale avec des objectifs qui émanent d’une vision jugée correcte par la matrice, certes pas unanimement mais..elle a les moyens d’avoir sa place.

    Vous dites aussi  » Et même si le gouvernement est très clairement pro-occidental la Russie ne sera jamais un ennemi d’Israël. Un concurrent, un adversaire mais pas un ennemi. »
    Cette donnée s’il s’avère quelle est vrai, tiendrait plus de la vision et du portrait du slave qu’il se fait du juif. Une vision sans haine ni passion……………….suite

    Répondre
    • 19/01/2015 à 13:50
      Permalink

      Oui et ces deux USA comme vous dites sont la différence de leadership entre juifs et WASPS. Une différence encore minime peut-être mais qui commence réellement à se voir.

      Répondre
  • 19/01/2015 à 12:23
    Permalink

    « Néanmoins la guerre contre le terrorisme permet de corseter les peuples et de mettre la main sur les richesses de ce monde »

    C’est bien dit ! N’oublions pas que dans ce monde cadré par la Finance, TOUT est valorisé. La pollution intellectuelle des populations apparaît dans les discours sous la forme « ça rapporte des devises » ou « ça crée des emplois ». Or,

    1- les ressources sont limitées, donc plus la réserve diminue, plus la valeur augmente

    2- Plus la valeur augmente, plus il est logique d’aller chercher des ressources compliquées à exploiter

    3- plus les ressources sont compliquées à exploiter, plus il faut une technologie évoluée qui écarte la main d’oeuvre humaine

    4- moins ça crée d’emplois à long terme

    5- plus ça détruit l’environnement

    6- plus ça réduit l’horizon des populations

    7- ….

    Conclusion : dans un monde cadré par la Finance, il n’y a pas d’avenir, nous nous auto-détruisons ! Que faire ?

    Répondre
      • 19/01/2015 à 14:11
        Permalink

        YES ! rendre à l’échange sa valeur humaine.

        Je dis pas la frustration énorme de ceux qui sont accrocs à ce mode d’échange ! Privilégier les AMAP aux grandes distributions est le premier pas de la lutte.

        Tous solidaires … ouai …. ouai. A bas les profiteurs pollueurs … ouai … ouai

        Répondre
      • 19/01/2015 à 22:23
        Permalink

        Comme d’autres l’ont dit: « money is not evil », c’est l’usage qui en et fait par les médiocres imbéciles avides de pouvoirs et à la vue courte qui l’est.

        L’échange est ancré dans notre nature depuis plus longtemps que l’histoire officielle en rends compte, supprimer ce trait humain est sans doute impossible.
        Ce qui doit être fait, c’est changer la vision, ou plutôt la corriger, car pour l’instant, le monde est gravement myope et ne voit pas le mur qui se profile à l’horizon.

        Je pense que premièrement, il faudrait jeter aux ordures la vision ridicule et naïve qui s’est imposée par les idiots de « penseurs », principalement français d’ailleurs. L’humain ne peut pas se reproduire à l’infini tel le virus qu’il est jusqu’à la mort de son hôte, notre planète agonisante, c’est terrible diront certains, mais c’est une nécessité.

        Ensuite la religion moderne du « profit à tout prix » montre déjà ses limites en même pas un peu plus d’un siècle de pratique acharnée (depuis environ 1900, avec une accélération fulgurante après la WW2), avant l’humain bâtissait pour durer, créait une entreprise pour fournir un bien et/ou un service, maintenant, il construit pour s’enrichir, favorisant/forçant le renouvellement à (très) court terme pour s’enrichir encore d’avantage.

        Des viaducs romains sont toujours debout près de 2000 ans après leur édification, combien de bâtiments construits de nos jours, avec des super normes très précises, des méthodes modernes, des outils high-tech, les matériaux les « meilleurs » possibles, resteront debout dans un seul siècle ?
        Aucun, les constructions doivent être renouvelées quelques dizaines d’années seulement après, voire détruites purement et simplement, comme la voiture, la machine à laver, le téléphone, etc qu’on jette après usage.
        Monde de consommation créer par des vendeurs, il faut vendre, vendre et vendre toujours plus !

        Le profit de quelque uns, au prix de la vie de tous. Cette vision n’est pas viable et la chute fera très mal et Il est fort probable que comme d’autres grandes civilisations « immortelles » du passé, celle qui est la notre aujourd’hui est condamnée à la mort, bientôt.

        Répondre
      • 21/01/2015 à 12:15
        Permalink

        MarreduPipeau, je vous ais donne un ‘pouce en bas’ a votre commentaire bien que vous ecriviez fort bien.

        Evidement je suis un orthodoxe Romain Catholique bien razoir, en union avec le Vicaire du Christ authentique -le Pape eclipse depuis plus d’un demi siecle, mais votre pessimisme vacille vers la justification envers la croissance limite -de vos mots ‘L’ humain ne peut pas se reproduire a l’infini… , notre planete agonisante, ..etc’

        Nous sommes dans une main que je ne nommerais pas, de peur de vous offenser, mais admettons le: Nous n’avons pas choisi d’etre la. Nous aurions parait-il ete commande de croitre et de multiplier. Ces mots simples sont la reponse a tout vos tracas.
        Le future de la planete etait trace d’avance. Ce qui fut ecrit, d’une facon aujourd’hui tres claire, il y a vingt-six siecle par un ‘fou’ s’accompli d’une maniere in-arretable. La vrais folie est de raisonner la sauve du monde, une chose hors de notre sphere d’influence.

        Répondre
    • 20/01/2015 à 04:31
      Permalink

      les anglo-saxon une tribu d’Israël vraiment ? vous avez de la dock la dessus ?
      moi qui penser qu’il était germanique c’est ce que disait Adolf d’ailleurs ? si je ne m’abuse les Anglos saxon sont classé indo européens germanique .

      enfin bref j’ai déjà entendue parlez de cette tribu « judéo anglaise » mais sans y portait attention si vous avez plus d’infos je suis preneur .

      Répondre
      • 20/01/2015 à 10:13
        Permalink

        Hitler voulait que les germains descendent des aryens du nord qui ne sont donc pas des anglo-saxons…

        Je ferai un billet sur cette tribu dispersée

        Répondre
  • 19/01/2015 à 22:22
    Permalink

    il existe (encore) un leadership wasps aux usa selon vous .

    je trouve étonnant qu’une telle force ne s’oppose pas a la mise en minorité des wasps et plus généralement des blancs aux usa, vœux principale de la juiverie américaine .

    tous l’appareille médiatique, politique, culturelle … us est entre les mains des juifs ou s’exerce la puissance wasp selon vous ?

    Répondre
      • 19/01/2015 à 23:08
        Permalink

        L’armée, le pentagone? J’en doute :

        C’est le protestantisme (beaucoup de marranes…) qui domine chez les wasps aux USA, ils sont sionistes et donc alliés « naturels » d’Israël.

        L’armée et le pentagone collaborent en tous points pour faire les sales guerres d’Israel. La liste de celles-ci est longue même si on ne remonte qu’à 2001.

        Les establishment successifs aux USA sont des sous-traitant d’Israel et ne mouftent pas car c’est le privé qui les finance, les repèrent et recrutent très tôt, le vrai pouvoir est au conseil d’administration de la FED (et à Jérusalem) et non à Washington qui n’est qu’une succursale de sous-traitance politique (la façade officielle idéale : Le prétendu Empire US qui n’est que la façade du très concret Empire juif!).

        Il ne faut jamais perdre de vue que les USA ne font que consommer le dollar, ils ne le fabriquent pas, ils ne le vendent pas : ils ne font que le consommer, comme tout le monde. La FED étant privé.

        C’est pourquoi je partage les réserves émises par w

        Répondre
        • 20/01/2015 à 01:15
          Permalink

          Les anglo-saxons sont une tribu d’Israël. Les tribus se battent entre elles pour prendre le leadership lorsque leur messie reviendra. Seul les Lévy ont leur place assuré comme aristocratie du nouvel ordre mondial. les WASPS (White Anglo-Saxons ProtestantS) ne poursuivent pas les mêmes buts que les sionistes. Les sionistes veulent détruire toutes les religions d’abord, les WASPS veulent détruire toute opposition matérielle au grand œuvre d’où leurs divergences de stratégie.

          Répondre
      • 20/01/2015 à 02:36
        Permalink

        @ La matrice juive

        Ce que tu dis se tient.

        Je pense néanmoins que la finance dicte au pentagone et non l’inverse.

        Répondre
      • 20/01/2015 à 11:01
        Permalink

        En fait les skulls and bones qui détiennent l’usage de la technologie et concentrent le savoir et les enseignements !

        De plus, il faut noter le lien entre les communautés de pouvoir NOMistes par l’intermédiaire du mariage royal anglais et l’héritier du trône .

        Du Trône (avec un grand T) devrais-je dire !

        Assis sur la Pierre de David ….

        …. hélas brisée.

        Répondre
      • 21/01/2015 à 11:27
        Permalink

        L’ armee, le pentagone. Bien sur ce sont les mercenaires des sionistes mondiaux dont leurs ‘think tank’ est base a Austin dans le Texas, accordement au Docteur Preston James.

        Répondre
  • 22/01/2015 à 09:57
    Permalink

    Dans toute cette histoire, il faut faire attention à bien faire la différence entre « juif » et « israélite », pour parler des tribus d’Israël.
    Pour cela, il faut connaitre l’Histoire, éventuellement la pré-Histoire, et surtout la Vérité.
    « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux » une erreur s’est glissé sur l’inscription au fronton du Temple de Delphes.
    Cordialement.

    Répondre
      • 22/01/2015 à 14:05
        Permalink

        Si je peux me permettre, j’apporte quelques précisions : le mot juif ne date que d’environ 975 avant notre ère, c’est à dire après le schisme de Juda.
        C’est à partir de cette époque que le nom de Juda et ses dérivés furent mis partout : Judaeus signifia de la Judée ; Judaei, les Juifs ; Judex, juge.
        Par contre, l’origine du mot « hébreu » provient du nom « Hébé », racine de « HEVA » devenu « IHAVE » lorsque l’on inversa le sens des mots (l’hébreu se lisant de droite à gauche) et qu’on y ajouta le Yod qui masculinise le mot.
        De « HEBE » l’on fait « HEBER », origine du nom générique des Hébreux, des Arabes et peut-être même des Ibères.
        Si ces noms se retrouvent dans des régions si éloignées les unes des autres, c’est parce que, lorsque ces peuples perdirent leur puissance et furent obligés de quitter leur pays d’origine, on donna au mot hébraïque qui les désignait toujours, une signification nouvelle, on le fit signifier « qui est déporté, qui vient d’au delà » ; et on précisait même, on disait « d’au delà du Gange ».
        Cordialement.

        Répondre
    • 02/02/2015 à 15:55
      Permalink

      Pas spécifiquement fan de ce site mais c’est le seul à avoir traduit en français l’article original qui lui est en anglais…

      « Un Commissaire de police de la France s’est suicidé après avoir tenté d’émettre un mandat d’arrêt pour meurtre contre le président Obama.

      Par Sorcha Faal – Le 12 janvier 2015

      Un rapport absolument étonnant du Service du Renseignement à l’Étranger qui circulait au Kremlin aujourd’hui semble démontrer pourquoi tous les principaux officiels des États-Unis n’ont pas pu se joindre à leurs homologues à Paris hier et qui marchaient en solidarité contre le massacre du Charlie Hebdo, et le rapport révèle qu’un haut commissaire de la France s’est « suicidé » dans les heures de sa tentative d’obtenir un mandat d’arrêt européen pour le Président Barack Obama et quelques autres dirigeants américains encore inconnus.

      Selon ce rapport, le commissaire de police Français, Helric Fredou, a été dépêché immédiatement après le massacre du Charlie Hebdo, le 7 janvier, afin d’examiner des documents contenus dans un petit sac à dos dans la voiture utilisée par les tueurs Saïd et Chérif Kouachi pour s’enfuir, et qui contenait le permis de conduire et la carte d’identité de Saïd.

      Les analystes du Service du Renseignement à l’Étranger, dans le présent rapport, disent que le Commissaire de police Helric Fredou a également découvert dans ce petit sac à dos un certain nombre de « documents cryptés » et des numéros de téléphone, dont l’un des plus importants était un numéro de téléphone cellulaire américain « directement relié » à l’ancien général des États-Unis et directeur du Central Intelligence Agency (CIA), David Petraeus.

      Ce rapport ajoute également que lors de la découverte de ces documents « reliés à Petraeus » par le Commissaire de police Fredou, le Service du Renseignement à l’Étranger démontrent qu’il a contacté le procureur de Paris, François Molins, et demandé que la Cour d’Assises délivre immédiatement un mandat d’arrêt européen pour le Président Barack Obama et les « autres » officiels américains devant être nommés dans les 24 heures.

      Toutefois, ce rapport poursuit que dans les 3 heures de la demande du Commissaire de police Helric Fredou, son corps a été retrouvé près de son poste de travail, dans son bureau, avec une seule balle dans la tête, à 01.00 heure, jeudi le 8 janvier, ce qui a été rapidement identifié comme un suicide ; Et, les officiels du régime Obama ont commencé à inonder les médias américains avec des rapports selon lesquels l’ancien directeur de la CIA, David Petraeus, était en danger d’arrestation sur des accusations criminelles en relation avec du matériel confidentiel retrouvé en possession de ses maîtresses.

      Bien que ce rapport du Service du Renseignement à l’Étranger ne précise pas explicitement quelles preuves le Commissaire de police Helric Fredou avait découvert afin de présenter sa demande sans précédent pour l’arrestation du président américain, il fait effectivement allusion à un bien plus grand complot entourant le massacre du Charlie Hebdo qui implique non seulement l’Arabie Saoudite, mais, également la CIA.

      Ce qui est encore plus important à noter concernant le massacre du Charlie Hebdo, selon ce rapport, c’est qu’il s’est produit 48 heures après que le Président Français, François Hollande, le 5 janvier, ait déclaré au régime Obama que les sanctions occidentales contre la Russie doivent immédiatement être levées.

      Les analystes du Service du Renseignement à l’Étranger signalent dans ce rapport qu’il est tout aussi important de noter que les autorités Françaises avaient également été averties d’une attaque imminente contre leur nation le 4 janvier quand le prince héritier de l’Arabie Saoudite, Salman bin Abdulaziz Al Saud, a délivré l’avertissement au Ministre de la Défense de la France, Jean-Yves Le Drian, comme nous l’avons précédemment rapporté.

      Ce qui est également intéressant à noter, c’est que le Service du Renseignement à l’Étranger, dans leur précédent rapport du 7 janvier, a noté que les tueurs derrière le massacre du Charlie Hebdo étaient des terroristes opérant pour l’État Islamique d’Irak et du Levant (ISIS), un fait confirmé le 11 janvier, date à laquelle une vidéo de martyre d’un des tueurs nommé Amedy Coulibaly a été libérée par l’État Islamique d’Irak et du Levant.

      Le rapport conclut qu’avec la France qui commence aujourd’hui à déployer 10000 soldats supplémentaires partout à travers leur pays afin de prévenir toute autre attaque et l’Occident qui se prépare pour un nouveau saccage dans tout le Moyen-Orient ravagé par la guerre en réponse à ce massacre, il ne faut pas oublier que la violence islamique vise à faire tomber le poing sur la minorité musulmane de l’Europe, afin de mieux les faire tomber entre les bras en attente d’al-Qaïda, d’ISIS, ou de toute autre forme de ces fanatiques de la terreur.

      Mais, à qui appartiennent vraiment ces terroristes fanatiques, et, selon Justin Raimondo, l’estimé auteur américain contre la guerre, nous ne devons pas regarder plus loin que dans les couloirs de Washington D.C. au sujet desquels il déclare :

      « Ma plus grande crainte est que nous allons tous nous réveiller un jour pour trouver que tous ces monstres sont ici, où ils ont toujours été. D’ici là, il sera trop tard pour les tenir en laisse et les mettre correctement à la bonne place, qui est dans un zoo. »

      Traduit par : http://pleinsfeux.org/suicide-dun-commissaire-de-police/#.VM-Oci7arex

      Article original (anglais) : http://www.whatdoesitmean.com/index1831.htm

      Répondre
  • 19/03/2015 à 09:28
    Permalink

    Première conséquence ostensible du coup monté Charlie : réélection de B Netanyau;
    A suivre

    Répondre

Exprimez-vous!...a vos risques et périls