Pourquoi les juifs n’aiment pas la liberté d’expression

Ils ne dominent pas que la France...
Ils ne dominent pas que la France…

L’attentat contre Charlie hebdo projette au cœur du débat de société la fameuse liberté d’expression. Comment est-il possible qu’un journal satirique soit attaqué pour ses idées? L’Islam doit-il être protégé? Ne peut-on pas se moquer du prophète? Voilà ce qui agitera les comités de rédaction des différents merdias. Ceux-ci, détenus principalement par des juifs, ne poseront évidemment pas la question évidente et principale concernant cette liberté d’expression: pourquoi la seconde guerre mondiale est sous omerta? Peut-être que les juifs, dirigés par les juifs suprématistes, ne sont pas les meilleurs garants de la liberté d’expression.

La loi Fabius-Gayssot

Ils sont au pouvoir
Ils sont au pouvoir

La loi emblématique, en France, concernant les limites visibles de notre liberté d’expression est bien entendue la loi Fabius-Gayssot votée donc par deux juifs en plein été 1990 pendant que les français étaient en vacances. Quel courage! Cette loi va au-delà de la lutte contre le racisme en y ajoutant l’impossibilité de contester tout crime contre l’humanité. Le plus remarquable de cette loi est qu’elle est adossée au jugement rendu par le tribunal militaire de Nuremberg en 1945, ce jugement faisant office de loi d’airain auquel personne ne peut se soustraire. Ouch! Cela ne vous choque pas que l’on fige dans le marbre une vision historique sans laisser le droit à quiconque de la « révisionner ». C’est pourtant un fondement de notre civilisation. Le droit d’enquêter sur notre passé, de recherche archéologiques permettant de mieux comprendre des faits historiques, des témoignages plus récents permettant d’infirmer ou de confirmer des faits, voilà ce qu’est une société permettant la liberté d’expression.

Il est évidemment facile d’être pour la liberté d’expression lorsqu’elle nous touche que de loin. C’est pourquoi on a défini une sphère publique dans laquelle toute expression est susceptible d’être remise en cause, et une sphère privée réservée à l’individu. Personne n’aime mettre sur la table et à la vue de tous ses fantasmes sexuels par exemple. C’est cela la sphère privée. Alors comment comprendre que le lobby juif fasse interdire un pan entier de l’histoire de notre pays et au-delà, qui est pourtant dans la sphère publique? Serait-ce un droit privé pour lui?
On peut se poser la question. Cette censure historique participe plus de l’idéologie politique que de la véracité historique. Cela permet d’imposer à l’ensemble de la population une vérité exclusivement prononcée par le lobby juif. Tous ceux la remettant en cause seront considérés comme des parias de la société. Est-ce normal?

Et bien de plus en plus de gens, biens je précise, s’indignent, s’étonnent, de ce fait. Tenez écoutez cette allemande qui ne comprend pas cette omerta, qui pose des questions directement aux organes directeurs de ce lobby et qui finit par conclure qu’on nous cache quelque chose et quelque chose de gros! Un gros mensonge quoi:

A qui profite la censure?

HavaaraLes juifs vont nous dire que c’est tout à fait normal car ils ont tellement soufferts qu’ils trouveraient indécents que l’on vienne remettre en cause leur souffrance. Certes. Mais nous? Nous les goyim qui avons eu des millions de morts avérés, à ciel ouvert, qui avons eu des pays détruits n’avons nous pas ce même droit? Et non parce que ce n’était un crime contre l’humanité. Nagasaki et Hiroshima sont des victoires donc en ce sens elles doivent être glorifiées. Atroce raisonnement…Pourtant si on avait le droit de poser des questions au lobby juif, de faire des recoupements de témoignage, des observations matérielles on trouverait une toute autre vérité que celle vendue (oui car ils ramassent encore des sous regardez la SNCF). Les historiens n’ont trouvé aucune décision hitlérienne d’éradiquer les juifs en les exterminant, par contre de le enlever du pouvoir oui et c’est bien normal lorsque ceux-ci se déclaraient ennemi du pouvoir. Ce sont les conséquences normales de la guerre. Par contre on a bien trouvé des preuves d’un accord de transfert de la population juive en Palestine signé par Hitler et la fédération sioniste. Ca c’est une vérité historique! qui l’a dit officiellement? Demandez ce que les japonais vivant aux USA ont subi pendant la guerre en étant internés dans des camps de concentration… On pourrait se poser la question de l’augmentation du nombre d’émigrés juifs aux USA, en France et en Palestine pendant la guerre. On pourrait s’étonner du nombre de survivants d’Auschwitz où est clairement marqué (Le travail rend libre) démentant qu’il soit soi-disant un camp d’extermination. Une analyse, même pas poussée, mais superficielle montre qu’exterminer 6 millions de juifs en les brûlant (comment autrement?) est matériellement impossible. A Auschwitz les fours sont individuels et il y en a 10 cela demanderait des années et des années pour en exterminer 6 millions. C’est donc impossible, c’est une hérésie historique qui profite à qui?

L’holocauste est une arme de destruction massive de la liberté de penser. Cela permet au lobby juif de dominer clairement notre pays, de le soumettre au sionisme, de valider les orientations libérales-libertaires du suprématisme juif, d’instaurer la laïcité contre la chrétienté et l’Islam (on ne parle quasi jamais de la synagogue pourtant omniprésente) et donc de surprotéger ce pouvoir juif contre toute tentative de remise en cause. N’est-ce pas là le fondement principal d’une dictature? Qui relaie le nombre de morts atroces causées par des juifs russes pendant la guerre et principalement en Ukraine?

Personne ne le rappelle (même Poutine) pourquoi? Parce que cela touche au cœur de la matrice juive de ce monde. Cette arme de censure permet d’attirer la foudre sur les rebelles, de déclasser ceux-ci comme étant fous, malades, paranos, racistes et bien sûr (accusation suprême) antisémite. Et être qualifié d’antisémite dans la société d’aujourd’hui c’est être un paria assuré. Ca décrédibilise donc toute tentative de lutte contre le système dominé par ces juifs suprématistes alliés aux WASPS anglo-saxons. C’est le bouclier principal, le plus dur car idéologique donc touchant directement au cerveau par la raison. Depuis tout petit l’éducation nationale nous bombarde de cette propagande et chaque année toujours plus. Combien de voyages à Auschwitz pour nous la marteler? C’est une arme puissante et fondamentale pour eux. Voilà pourquoi ils sont aux manettes de l’information merdiatique. Pourquoi ils rachètent tous les médias disponibles. Pourquoi par le biais de la FM ils corrompent l’élite de nos pays. Ils ont le pouvoir de censure sur notre esprit et vous rendez vous compte à quel point cela est dangereux pour nos sociétés? La démocratie, la vraie, n’est-elle pas de permettre la liberté de la variété d’expression pour mieux la combattre par la raison?

Aujourd’hui les juifs suprématistes pervertissent l’idéal de démocratie, de liberté de penser, de liberté tout court qui anime chacun d’entre nous. Vous devriez y réfléchir et y penser chaque fois que vous verrez un Finkielkraut, un Lévy, un BHL, un Cohen, un Benhamou et que sais-je encore vous dire la bonne parole. Vous verrez alors que celle-ci est exclusivement orientée dans un seul et même sens celui qui correspond au projet final du suprématisme juif.

 

Note: Ce vendredi après l’attentat à Charlie Hebdo nous avons eu droit à une fusillade dans une épicerie casher montrant clairement ainsi ce qu’est la stratégie merdiatique: vous haïrez les islamistes et vous défendrez de votre sang les pôvres juifs. Voilà notre destin devant nous mener tout droit à l’armageddon.

20 pensées sur “Pourquoi les juifs n’aiment pas la liberté d’expression

  • 09/01/2015 à 19:39
    Permalink

    « Par contre on a bien trouvé des preuves d’un accord de transfert de la population juive en Palestine signé par Hitler et la fédération sioniste. »

    Désolé mais ça, ce sont des salades!

    Cela n’a rien à voir avec la création d’Israel! Il y avait le sionisme qui faisait sa propre promotion auprès des juifs! De ce fait des juifs – fraichement sionistes – qui ont décidés d’aller en Palestine avaient un accord de transfert de leurs bien : c’est tout.

    Le gros bobard de juif qui consiste à taire la Déclaration Balfour dans le but de mettre en évidence ce qui n’était qu’un accord de transfert des biens matériels des juifs devenus sionistes et désirant aller en Palestine.

    J’espère que ceci est une erreur fortuite de l’auteur de ce blog. Parce qu’associer abusivement Hitler au sionisme est la marque des blogs crypto-juif!

    Répondre
    • 09/01/2015 à 19:44
      Permalink

      C’est le Gouvernement Britannique qui contrôlait la Palestine. Et précédemment ce sont les Britanniques qui ont actés la Déclaration Balfour!

      De plus, en quoi un Gouvernement Allemand doit signer un « accord » avec la fédération sioniste pour permettre le départ de juifs que ce soit aux USA, en Palestine ou ailleurs?

      Il ne s’agissait donc pas d’un accord de transfert des personnes mais de leurs biens matériels! (ce qui, au passage, est le contraire de spolier…)

      Répondre
    • 10/01/2015 à 10:35
      Permalink

      cela me fait rire de honte pour vous ! Vous avez un blog, toi ? mettre en doute l’honnêteté de quelqu’un comme Fabrice, et le traiter d’éventuel crypto-juif, ne manque pas d’air;

      Répondre
      • 29/11/2015 à 15:40
        Permalink

        Bonjour Le Gall,

        Tu extrapoles mon propos. Je ne mets pas en doute l’honnêteté de « Fabrice ».
        J’ai mis en doute le fait qu’il affirme (et réaffirme) que l’ « accord de transfert » soit la « réalité historique ».
        Je pense qu’il ne connait pas cette période de l’Histoire, donc qu’il peut être dupé par les faiseurs d’opinion sur ce sujet, ce qui est manifestement le cas, donc qu’il se trompe (tous les gens honnêtes se trompent…)

        Le bobard de l’accord de transfert est la base de la base des théoriciens du prétendu nazionism.

        Parler de cet « accord de transfert » sans dire mot de la Déclaration Balfour (https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9claration_Balfour_de_1917 et ce n’est que du wikiki…), ou du fait que la Palestine était alors occupée par les BRITANNIQUES (j’ai posé 2 liens sans équivoques plus haut dans les com’, on y entend Hitler lui même en parler, y’a pas plus source que ça…)

        Par ailleurs, il est un fait que des blogs qui font dans les méchants nazi soient ceux de crypto-juifs, je connais ton blog, je sais donc très bien que tu le sais aussi bien que moi. Je n’ai pas cherché à accuser « Fabrice » d’être un crypto-juif (s’il en était, mes commentaires précédents ici, ou sur d’autres fils de com’, n’auraient pas été publiés, c’est une certitude !), j’ai cherché à faire prendre conscience à Fabrice de ce que cette erreur (accord de transfert —> nazionism) de jugement peut le faire passer pour un crypto-juif (ou un néo-juif = gauchiste…), c’est tout !

        Nous devrions pouvoir nous entraider mais pour cela il faut pouvoir dire les choses clairement et sans se faire de procès d’intention. Effectivement je n’ai pas de blog, avoir un blog me donnerait raison ? Ou ne pas en avoir me donnerait tort ?

        Ce com’ a 10 mois de retard, je n’avais pas vu ta réaction… Salutations à vous 2 (Fabrice et Le Gall), content de voir ce blog reprendre vie.

        Répondre
  • 09/01/2015 à 20:45
    Permalink

    @ l’auteur du blog

    Concernant la WW2 : nous sommes d’accord : « Faurisson avait raison, les chambres à gaz : c’est du bidon! »

    Mais il faut aller au bout du raisonnement!

    Quel est le socle fondamental de la shoaxh : la diabolisation de Hitler et du régime national socialiste. Si Hitler n’était pas dépeint en « diable » la shoah ne pourrait pas tenir debout.

    Inversement c’est pareil, sur quoi repose le mythe des méchants nazi? La shoah!

    Donc ce sont 2 bobards qui sont interdépendants. Comme 2 poutres posées en équilibre l’une contre l’autre comme ceci —-> /
    Si un des mythes faiblit de 1 poil : Les 2 mythes s’effondrent immédiatement!

    C’est une chose qu’il est très important de bien comprendre.

    Les 2 éléments les plus fondateurs de la main mise totale des juifs sont la privatisation de la FED et l’issue de la WW2.

    L’issue de la WW2 est la finalisation de la mise en place du système financier basé sur l’argent/dette, le dollar, la dépendance au pétrole, les pétro dollar.

    Cette finalisation a conclue ce qui a débuté en 1913 : la privatisation de la FED, donc du dollar.

    C’est pour cette raison que certains parlent non pas de 2 WW mais d’une WW en 2 mi-temps.

    De tout ceci, il faut prendre acte d’une chose : Si l’un de ses 2 verrous fondamentaux tombent tout leur système tombe!

    Quels sont les 2 positionnements les plus politiquement incorrect et de très loin?
    Ne pas considérer Hitler comme le mal absolu.
    Rejeter à voix haute le bobard shoahtique.

    CQFD et le hasard n’existe pas!

    Et pour maintenir ces 2 verrous intacts, les cypto-juifs qui agissent dans les mouvances dissidentes sont donc prêt à tout : y compris associer le sionisme à Hitler auprès de jeunes ou d’inexpérimentés encore sous la peur inconsciente d’incriminer les juifs directement et seront prêts à tordre les faits afin de pouvoir dire sioniste au lieu de juif.

    C’est la spécialité des muzz « dissidents » parce que ce sont des gauchistes!

    C’est en général la spécialité – de dire à-tout-prix sioniste au lieu de juif – des ex gauchiste qui virent doucement à droite (z’ont le cerveau encore atrophié, ça prend du temps…)

    Et c’est la spécialité de l’extrême gauche pro Palestine.

    Hitler donne sa version sur la déclaration de guerre : https://www.youtube.com/watch?v=9Bfg4K8vaOM

    Ce qu’il dit est si ressemblant à ce qu’ont subi tous les régimes diabolisés et à qui le sous-traitant USA à fait des guerres officielles, officieuses, et sales, depuis la fin de la WW2…

    Désolé mais pour moi toute personne qui tombe (encore et encore) dans le panneau des « méchants » nazi, des « nazisioniste » est dupe et dupé et j’espère que ce n’est pas le cas de l’auteur de ce blog que j’apprécie.

    Répondre
    • 09/01/2015 à 21:31
      Permalink

      Je parle de la véracité historique de l’accord de transfert entre Hitler et les sionistes pour favoriser l’émigration des juifs.
      Je sais bien que le national-socialisme est la seule alternative politique possible au libéralisme et qu’il devait donc être détruit par la finance juive.

      Répondre
      • 09/01/2015 à 23:07
        Permalink

        Entre Von Mildenstein et les sionistes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Leopold_Von_Mildenstein

        En 33 et je le répète, les juifs d’Allemagne n’ont jamais eu besoin d’un accord pour émigrer vers la Palestine (ou ailleurs) dans les années 30.
        L’accord ne portait pas sur des personnes mais sur leurs bien matériels! (pendant et après qu’ils aient émigré)

        Répondre
  • 10/01/2015 à 11:59
    Permalink

    La liberté d’expression ?
    D’une manière générale, celle-ci est autorisée si elle sert les intérêts d’un pouvoir. Dès lors, vous pouvez parler si … vous êtes Charlie !

    Mais si vous n’êtes pas Charlie, comme il semble en lisant vos lignes, je doute fort que vous puissiez vous exprimer librement sur les réseaux d’information.

    En tous les cas, le matraquage merdiatique prend une ampleur inespérée. Preuve que l’intoxication informationnelle (mind control) à l’oeuvre de longue date, fonctionne parfaitement. L’unisson est quasi total pour condamner l’agression (nous sommes d’accord) en désignant l’agresseur (nous ne sommes pas d’accord). Dénoncer la manipulation sera très dur.

    Pour ma part, j’attends un paroxysme exacerbé pour le 27 Janvier (anniversaire de la libération d’Auschwitz : le 70ème = 7 !). Certains commentateurs imaginent la prise de décision anti-libertaire (la ratification du TAFTA par exemple). Je ne leur donnerai pas tort : la machine économique à broyer les âmes doit dominer le monde (que ne feriez-vous pas pour une grosse poignée de dollars ?)

    Charlie hebdo, au bord du dépot de bilan hier, est en passe de tirer son prochain numéro à …. 1 000 000 exemplaires ! :) ,) ;) « evil »

    A lire absolument, bien sûr !

    Répondre
    • 10/01/2015 à 12:42
      Permalink

      Tout à fait ça. A qui profite l’attentat? A Rothschild finalement puisque c’est lui qui finançait Charlie.

      Merci pour la date! Faudra scruter cela avec attention. Je subodore qu’ils nous préparent une gigantesque commémoration collective…

      Répondre
      • 11/01/2015 à 10:18
        Permalink

        Soulignons que le matraquage est à l’œuvre sur de nombreux médias et institutions : « je suis charlie » sera notre lot quotidien pendant ….
        Comprenez bien : il est inadmissible de ne pas l’être !

        Il faudrait suivre la diffusion programmée des films engagés sur les chaines canal. Hier soir, c’était AMEN ! Nul doute que d’autres suivront … histoire de préparer les esprits.

        Et quand on dit « programmé » on suppose une intelligence stratégique !

        Sinon ce serait un pur « hasard »

        hum, hum, hum

        Répondre
        • 11/01/2015 à 10:19
          Permalink

          Comme vous l’avez signalé dans un commentaire je crois que tout cela va nous mener naturellement au 27 janvier pour en faire une journée de deuil national assurément.

          Répondre
  • 11/01/2015 à 03:08
    Permalink

    Il y a des documents qui prouvent que les banquiers sionists ont financé Hitler et ses efforts de guerre. Sans les Rotcshilds il n’y aurait jamais eu ni Hitler ni WW2. Ce qui veut dire que la deuxième guerre mondiale était voulu par les sionists pour coloniser l’Europe et pour forcer la création d’Israhell. Quant à la première guerre elle fut lancée juste après la création de la FED qui devait devenir le financier des gurrees des USA. Donc, encore une guerre voulu et financée par Rotschilds. Le but de WW1 c’était la destruction des empires de l’époque et l’instauration de communism en Russie. Les bolcheviques étaient financés par Rotschilds et la Russie communiste était entre les mains des sionistes comme une marionnette jusqu’au bout. En réalité les 2 guerres ne furent qu’une seule avec en entreacte de 20 ans avec l’ultime but la destruction des concurrents et la colonisation de l’Europe par les sionists

    Répondre
    • 20/01/2015 à 19:26
      Permalink

      « Il y a des documents qui prouvent que les banquiers sionists ont financé Hitler et ses efforts de guerre. »
      Non, c’est de l’enfumage!

      Répondre
  • 13/01/2015 à 01:12
    Permalink

    dommage , vous êtes souvent dans la vérité , mais pour être crédible il faut être inattaquable et là lorsque vous laissez penser que gayssot est juif vous la perdez votre crédibilité …
    Par ailleurs et comme c’est d’actualité , je ne suis pas charlie…

    Répondre
    • 13/01/2015 à 10:32
      Permalink

      Houlà quelle erreur gravissime! A vrai dire je ne sais pas avec certitude si Gayssot est juif ou pas l’important c’est Fabius…

      Répondre
  • 20/01/2015 à 16:30
    Permalink

    Désolé, en tout cas charlie est ses compagnons sont enfer. Se moquer du prophète imbécile tout les prophètes sont des méssagérs de Dieu y compris Mahomet donc comment se moquer d’un prophète ? plutôt c’est une provocation ou une insulte indirect
    aux Musulmans, mais la plus grave c’est que Mahomet un envoyé de Dieu, c’est que Dieu est en colère, vous avez oublié le jour de jugement ou bien comme vous le dite après moi c’est la fin du monde ! même les animaux passera, Dieu est juste, vous avez la bible un livre de Dieu, donc pourquoi se moquer des Prophète ? quel courage ?
    José

    Répondre

Exprimez-vous!...a vos risques et périls